Kinshasa : le Conseil des ministres autorise la délocalisation du contingent de la police occupant le Centre de formation des agents voyers (CFAV) à Kingabwa

bâtiment intelligent
PAR Deskeco - 01 aoû 2020, Dans Actualités

Le ministre des infrastructures et travaux publics a sollicité lors de la 42ème réunion du Conseil des ministres, la délocalisation d'un contingent de la police occupant le Centre de formation des agents voyers (CFAV) situé au quartier Kingabwa dans la commune de Limete à Kinshasa, un établissement public consistant à former des cadres techniques dans les domaines de Ponts et chaussées, qui empêche le déroulement des enseignements. Cette unité de la police a été installée  dans le cadre de la sécurisation des élections de 2018 et y demeure jusqu'à ce jour.

Le ministre des ITPR a sollicité la mise à la disposition du Ministère de l'Intérieur des moyens afin de permettre cette délocalisation.

"Les différentes démarches menées en vue de délocaliser ce contingent de la Police ont abouti à la proposition d’installer cette unité sur un autre site. Cela requiert la mise à la disposition du Ministère de l’Intérieur des moyens. Le Vice-premier Ministre, Ministre des Infrastructures et travaux publics sollicite du Conseil des Ministres l’octroi des moyens susmentionnés", renseigne le compte-rendu rendu de la 42ème réunion du Conseil des ministres. 

Après débats et délibération, ce dossier a été adopté.

La 42ème réunion du Conseil des ministres s'est tenue par vidéo conférence sous la présidence du Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires