RDC : les investissements sur ressources propres du gouvernement chiffrés à 7,1 millions USD à fin juin, soit un taux d’exécution de 2,88%

saut de mouton
PAR Deskeco - 14 juil 2020, Dans Finances

Le gouvernement Ilunkamba n’a débloqué que 13 917 551 254 FC  (7,137 millions USD au taux de 1950 FC le dollar américain) pour les investissements sur ressources propres contre des prévisions linéaires de 481 916 504 953 FC (247,136 millions USD) au 30 juin 2020, soit un taux d’exécution de 2,88%, selon les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

De même, en ce qui concerne les investissements sur transférés aux provinces et ETD, le gouvernement central n’a débloqué que 10 334 785 992 FC (5,299 millions USD) contre des prévisions linéaires de 867 493 808 714 FC (444,868 millions USD), soit un taux de réalisation de 1,19%, à fin juin 2020.

Les investissements sont le moteur de la croissance économique dans un pays. Il en résulte qu’avec ce faible taux des dépenses d’investissements publics, l’économie nationale ne peut pas enregistrer d’embellie économique. D’ailleurs, la Banque centrale du Congo table sur une contraction de l’activité économique cette année avec un taux de croissance de - 2,4%.  

Les quelques investissements publics réalisés sur ressources propres du gouvernement depuis le début de l'année sont notamment la finalisation de la construction des sauts-de-mouton (photo) à Kinshasa.

L’Exécutif national accuse un faible taux de mobilisation des recettes publiques notamment à cause des effets négatifs de la crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus qui frappe la RDC depuis le 10 mars mais aussi le monde entier depuis janvier 2020.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires