RDC: le Plan national de relance de l'agriculture vise l'encadrement des ménages du secteur agricole

Agriculture
PAR Deskeco - 14 juil 2020, Dans Actualités

En perspective d’améliorer les conditions de vie de la population congolaise, le ministère de l’agriculture s'est doté d'un Plan national de relance agricole adopté dernièrement en Conseil des ministres. Ce Plan vise à chasser la précarité caractérisée principalement par l’insécurité alimentaire dans laquelle vit la majeure partie de la population.

Ce plan proposé, œuvre du ministère de l’agriculture, est basé sur la valorisation et l’encadrement des ménages du secteur agricole par le Gouvernement avec l’appui des partenaires au moyen des subventions (mécanisation, engrais, semences et transfert de connaissance) pour une agriculture moderne à haut rendement pour l’ensemble des ménages agricoles du territoire national (ainsi, toutes les provinces, territoires, collectivités et villages sont concernés sans exclusion).

En vue de trouver les solutions durables aux préoccupations ci-dessus, le Plan national de relance agricole réalise la couverture totale du territoire national là où habitent les populations dans les 260 Chefferies et Secteurs, 145 territoires de nos 26 provinces en exploitant les principales spéculations agricoles en fonction des zones agro écologiques.

Ce plan permettra d’encadrer tous les 15 millions des ménages agricoles. Pour emblaver les 7,5 millions d’ha au cout de 4,4 milliards USD couvrant : - Engins motorisés et accessoires dont 2.000 tracteurs, - Intrants agricoles, - Plus de 80.000 personnel d’encadrement (inspecteurs provinciaux, inspecteurs territoriaux, ingénieurs Ao et A1, Agronomes A2 et moniteurs agricoles).

Les partenaires principaux ci-après sont identifiés. Il s’agit : - Du Gouvernement ; - Des privés congolais et étrangers : les fermiers, les entreprises et les investisseurs ; - Des partenaires étrangers : les institutions bilatérales et multilatérales et autres ONG ; - Les ménages agricoles

Le Ministère de l’agriculture suggère la redynamisation des programmes agricoles nationaux en vue : - Du développement, de l’adaptation et de la dissémination de technologies appropriées et de bonnes pratiques ; - D’aider les programmes d’encadrement à faire adopter ces technologies améliorées et de bonnes pratiques par tous les intervenants de la chaine des valeurs des filières agricoles, afin d’augmenter la qualité et la production.

Les différents programmes nationaux seront installés progressivement selon les besoins. Coût estimé : USD 60.910.848,00 dont : - USD 35.210.160 pour l’installation du quartier général et - USD 25.700.688 pour l’installation des antennes. 

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires