RDC : les Lignes maritimes Congolaises bénéficient de 5 millions USD du FPI pour le dragage du fleuve entre Moanda et Matadi

Fpi
PAR Deskeco - 30 juin 2020, Dans Actualités

En perspective de renforcer l'indépendance économique de la RDC 60 ans après, le Ministre de l'Industrie, Julien Paluku Kahongya, avec à ses côtés le Directeur Général du Fonds de Promotion de l'Industrie (FPI), Patrice Kitebi, a, au nom du Gouvernement, procédé, lundi 29 juin à Kinshasa, à la remise des chèques au deuxième groupe d'opérateurs économiques. Et ce, dans le souci d'atténuer l'impact de la COVID-19 sur les entreprises congolaises.

A l'occasion, la Congolaise des Voies Maritimes (CVM) a reçu un financement chiffré à 5 millions USD pour mieux réaliser le dragage au niveau de Moanda, Boma et Matadi pour ainsi permettre aux gros bateaux de bien naviguer. 

"C'est notre manière de célébrer l'accession de notre pays à l'indépendance. Le président de la République nous a demandé de prêcher sur les actions. Il faut que la population commence à voir le gouvernement à l'œuvre. Nous tenons à remercier la direction du Fonds qui a tenu à respecter les instructions du gouvernement par notre biais pour que l'argent qui entre dans la caisse de l'Etat par le FPI soit reversé pour que la population sente les effets de cela. On a dû accorder le financement aux premiers bénéficiaires qui ont été financés de manière rigoureuse. C'était de manière objective. Nous sommes heureux pour aujourd'hui que notre société congolaise de voie maritime va bénéficier du premier accompagnement du Fonds dont le montant se chiffre à 5 millions USD. C'est pour permettre de pouvoir améliorer la navigation au niveau du fleuve qui pose des problèmes. Nous demandons à ce que cet argent soit utilisé à bon escient", a déclaré Julien Paluku.

STRATEGOS avec sa minoterie dans le Kwilu et l'alimentation du Kivu qui alimente Kinshasa en denrées alimentaires figure parmi les bénéficiaires de cet accompagnement du FPI.

Dans la même veine, les opérateurs économiques oeuvrant dans le secteur du transport et commerce dont, la société de transport fluvial et les compagnons de Daniel ont quant à eux bénéficié de la 2e partie du financement. 

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020 en RDC, le cumul des cas est de 6.939, dont 6.938 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  167 décès  (166 cas confirmés et 1 cas probable) et 1.050 personnes guéries. Le gouvernement a suspendu plusieurs activités économiques pour endiguer la propagation de la maladie. Et, pour atténuer l’impact de la crise sanitaire, le gouvernement a arrêté, le 27 mars, un train de mesures pour soutenir l’activité économique et les ménages.

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires