RDC : le ministre de la Justice Célestin Tunda ya Kasende interpellé ce samedi 27 juin à son domicile

Célestin Tunda
PAR Deskeco - 27 juin 2020, Dans Actualités

Célestin Tunda Ya Kasende, Vice -premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, a été arrêté ce samedi à domicile. Selon les informations de ACTUALITE.CD, il a été conduit au parquet général près la Cour de Cassation. L’arrestation est liée à l’initiative « personnelle du VPM » sur la transmission  depuis le 18 juin 2020, à l’insu du gouvernement et du Président de la République, des observations du Gouvernement sur les propositions de loi déposées par les députés Aubin Minaku et Garry Sakata. 

Quatre jeeps de la Police étaient stationnées devant sa résidence en « position départ ». Certains curieux journalistes qui tentaient de filmer la scène ont été éconduits au moment de l’embarquement de Célestin Tunda, à 17H40 dans le quartier Delvaux à Ngaliema (Kinshasa).  

C’est quand les policiers ont tenté de forcer la grille que le VPM a décidé de sortir, a constaté un reporter de ACTUALITE.CD. 

Selon les témoignages recueillis par ACTUALITE.CD sur place dans sa famille, un général de la Police Nationale Congolaise (PNC) et inspecteur de la Police Judiciaire muni d’un mandat d’amener signé par le Procureur général près la Cour de Cassation étaient présents. Au cours de deux heures de l’opération, un autre mandat a été émis, cette fois-là, « un mandat de perquisition ». Pas d’entrée, pas de sortie, sauf pour l’épouse du VPM. 

Pendant deux heures, Célestin Tunda a tenté de dissuader la Police de l’embarquer soulignant les erreurs dans la procédure. Il expliquait à la Police que son arrestation ne pouvait être possible qu’à la suite de l’autorisation du Parlement.

Cette affaire intervient dans un contexte tendu entre le Front Commun pour le Congo et Cap pour le Changement.

Christine Tshibuyi/ACTUALITE.CD

 
 

Articles similaires