RDC : pas de renouvellement du contrat controversé de passeport avec Semlex (Porte-parole du président)

passeport biométrique
PAR Deskeco - 15 mai 2020, Dans Corruption

Le porte-parole du président de la République, Kasongo Mwema, laisse entendre que le contrat RDC-Semlex sur la fourniture des passeports biométriques ne sera pas reconduit à son échéance en juin 2020.

« Le contrat Semlex pour les passeports Congolais ne sera pas reconduit en juin prochain. La position de la RDC a été clairement affirmée par la ministre d’Etat aux AE », a posté ce vendredi 15 mai Kasongo Mwema Yamba Yamba sur son compte Twitter.

Conclu le 11 juin 2015 pour 5 ans renouvelables entre la RDC et la firme Belge Semlex, ce contrat a mis en vente un des passeports le plus cher au monde, soit 185 USD officiellement sans compter des frais supplémentaires occasionnés par toute la magouille qui s’est installée autour de ce deal. Sur les 185 USD, la partie RDC ne reçoit que 65 USD, les 120 USD restant sont distribués entre Semlex et ses filiales.

Un procès s’est ouvert en Belgique contre SA Semlex Europe pour des faits de corruption et de blanchiment des capitaux. 51 Congolais détenteurs des passeports biométriques se sont constitués partie civile dans ce procès, à l’initiative du Collectif « Le Congo n’est pas à vendre ».

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires