RDC : un agent saisit le PGR du Parquet général près la Cour de Matete sur un détournement présumé de plusieurs millions de dollars à la SCPT

Parquet général
PAR Deskeco - 14 mai 2020, Dans Actualités

Dominique Bamoleke, agent de la société congolaise des postes et des télécommunications (SCPT) accuse le Directeur général a.i de ladite société, Patrick Umba, d’avoir instauré depuis son investiture à la tête de l’entreprise une gestion de détournement et des attributions des marchés publics sans respecter la procédure de passage des marchés publics.

Dans une lettre de dénonciation adressée au Procureur général près la Cour de Matete à Kinshasa, réceptionnée depuis le 22 avril 2020, il reproche au DG a.i de la SCPT, Patrick Umba, de trois faits de détournement, à savoir : - 4 millions USD comme paiement de Airtel Congo à SCPT pour l’exploitation de la fibre noire ; -4 millions USD de rétrocession de la SCPT par STANDARD Télécom après la vente des actions des Corées au Sud-Africain ; - 3 millions USD par semestre/5 semestres de rétrocession WACS à la SCPT.

L’agent Dominique Bamoleke précise dans sa lettre de dénonciation que les 4 millions USD comme paiement d’Airtel Congo à la SCPT pour l’exploitation de la fibre noire n’ont pas été comptabilisés pendant 5 ans. Alors que la facture mensuelle de Airtel s’élève à 489.607 $ par mois.

Il dénonce également le non-respect de procédure de marchés publics. Il signale que l’entreprise WAYS Télécom bénéficie de marché à la SCPT sans passer par des appels d'offres.

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires