Sénat : Thambwe Mwamba en colère contre la sénatrice Goya qui a voulu avoir des éclaircissements sur les travaux de rénovation de l'hémicycle

Sénat
PAR Deskeco - 01 mai 2020, Dans Actualités

La passation de marché des travaux de transformation de l'hémicycle du Sénat n'a pas été limpide pour la sénatrice Goya Kitenge Bijoux. Voulant voir clair dans ce dossier, Goya Kitenge a, dans une correspondance adressée au président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba, demandé des éclaircissements.

Dans sa lettre, elle a rappelé que le président du sénat avait, lors de l’ouverture de la session, affirmé que « les travaux ont été commandés dans le strict respect des procédures en matière de passation des marchés et qu’ils avaient été exécutés, par préfinancement de l’entreprise, à la suite des garanties données par le bureau ».

Elle dit que son souci est que les choses se fassent dans la transparence et le respect des normes.

« Dans le cas d’espèce, je doute fort que vous ayez opté pour la passation des marchés de gré à gré, étant donné que ces procédures est exceptionnelle et décriée de nos jours. En conséquence, je suis intimement convaincue que vous avez recouru en toute logique à l’appel d’offres pour la passation de ce marché », a t-elle écrit.

L'élue de l'AFDC-A a dressé une série de question dont le cout global des travaux ayant servi au préfinancement des travaux de l’hémicycle, le tableau de dépouillement ou d’évaluation des offres et la justification de l’entreprise retenue. Elle veut aussi savoir le nom de l’entreprise qui a gagné le marché, la composition du dossier de l’appel d’offres, le nombre d’entreprises ayant répondu à l’appel d’offres, etc.

Une correspondance qui a mis Alexis Thambwe Mwamba dans les startings blocks. Le jeudi, devant les sénateurs, le speaker de la chambre haute du Parlement a taclé la sénatrice en révélant les contours de la candidature de Goya Kitenge Bijoux au bureau du Sénat.

« Au moment de l’ouverture de la pré-campagne pour l’élection du bureau, vous êtes venue chez moi et à mon cabinet à plusieurs reprises pour demander le soutien à votre candidature comme questeur du Sénat. Je vous ai signalé que la décision n’était pas à mon niveau, mais au niveau des autorités du FCC », a t-il rapporté regardant la sénatrice.

Il a relaté combien de fois, il avait rejeté les invitations de la sénatrice Goya.

« Toujours pendant cette période de campagne, vous m’aviez invité à plusieurs reprises chez vous pour boire du champagne, j’ai toujours refusé poliment et systématiquement », a t-il ajouté. 

Thambwe est allé encore plus loin: « Vous vouliez mon appui pour devenir questeur du sénat. Vous m‘avez dit que nous allons nous faire du fric si vous êtes élue questeur du sénat. Je vous ai répondu que je suis venu au Sénat pour y laisser mon emprunte et non pour faire du fric et que j’en avais pour vivre décemment et faire vivre ma famille ».

Thambwe Mwamba n’a pas encore répondu sur le fond de l’affaire, mais il a souhaité que ses propos soient diffusés également sur les réseaux sociaux pour que l’affaire soit connue. 

La sénatrice qui était d’ailleurs présente à l’hémicycle s’est également emportée soutenant que Thambwe ne mérite pas d’être le président du Sénat. 

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires