RDC : voici les 5 engagements de la FEC pour limiter l’impact négatif du coronavirus sur l’activité économique

covid-19
PAR Deskeco - 24 mar 2020, Dans Actualités

Les opérateurs économiques membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) ont remis, le lundi 23 mars,  au Premier ministre, lors de la séance de travail, un mémorandum de leur contribution pour « limiter l’impact négatif de la pandémie de covid-19 sur l’activité économique » en RDC.

Dans ce mémorandum que DESKECO.COM s’est procuré une copie, la FEC s’engage à sensibiliser ses membres à :

•      ne pas verser dans la spéculation autour de la pandémie du COVID-19 qui engendrerait une augmentation des prix sur le marché intérieur ;

•      ne pas rationner les ventes des produits essentiels notamment ceux utilisés dans la protection et la lutte contre le COVID-19 (masques, gants, alcools, désinfectants, gels hydro alcooliques, autres matériels médicaux respiratoires ou pas) ;

•      garantir l’approvisionnement du pays en produits de première nécessité ;

•      proposer à ses membres, comme l’ont suggéré dernièrement les sociétés minières à payer anticipativement leurs obligations fiscales, au titre d’impôt prévu à l’échéance fiscale d’avril 2020, devant les difficultés qu’éprouve le Gouvernement à mobiliser les ressources nécessaires pour faire face à cette pandémie ; 

•      Dans le cadre de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, la FEC lance un appel à la solidarité nationale en vue d’une contribution financière ou matérielle pour soutenir la population à contribuer à la lutte contre la pandémie.

C’est l'administrateur délégué, Kimona  Bononge, qui a conduit la délégation des opérateurs économiques membres de la FEC à la Primature.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires