RDC : la FEC appelle ses membres à ne pas hausser les prix des produits de première nécessité

Marché
PAR Deskeco - 23 mar 2020, Dans Actualités

Le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé, ce lundi 23 mars, à la Primature la séance de sensibilisation sur l'impact de la pandémie du coronavirus sur le plan socio économique en RDC, à l'initiative des opérateurs économiques affiliés à la FEC, à la FENAPEC, à l'ANEP et à la COPEMECO. 

Selon l'administrateur délégué de la FEC, Kimona  Bononge, qui s'est confié à la presse à l'issue de cette séance, l'économie congolaise basée essentiellement sur des ressources minérales, des télécommunications et des hydrocarbures, risque d'être encore affectée davantage avec les conséquences de coronavirus. Dans le secteur des ressources minérales, ce sont les chinois qui ont presque arrêté d'exporter le cuivre et le Cobalt dont les prix ont baissé aujourd'hui sur les marchés, a-t-il dit. Et si certaines activités de ce secteur sont fermées, ça aura un impact sur le Social du fait que les agents moins essentiels seront mis en congé technique.

Ce qui justifie le mémorandum des opérateurs économiques déposé ce lundi au premier ministre avec des propositions des mesures à prendre dans la plupart des secteurs d'activités afin d'éviter plus d'impact du coronavirus sur le plan socio économique en RDC,a précisé l'Administrateur Délégué de la FEC.

Les opérateurs économiques de la RDC prennent l'engagement de sensibiliser leurs membres d'éviter la hausse des prix des produits de première nécessité sur les marchés et surtout de payer l'impôt avant le 30 Avril prochain afin de permettre au Gouvernement Central de disposer des moyens de sa politique pour faire face aux défis qui se présentent. 

"Comme on a arrêté les vols internationaux sur Kinshasa. Il faut qu'on arrête également des vols domestiques sur l'intérieur du pays. Il ne faut pas que cette maladie soit propagée à l'intérieur du pays. Au cours de la réunion de la FEC, nous avons sensibilisé tous nos membres pour que les prix sur les marchés ne soient pas augmentés. Et nous avons demandé à nos membres de payer l'impôt du gouvernement avant le 30, ceux qui peuvent le faire, pour le permettre d'avoir les moyens nécessaires", a déclaré l'administrateur délégué de la FEC.

Cette séance de sensibilisation a eu lieu en présences du coordonnateur de la cellule de riposte au coronavirus en RDC, Dr. Jean Jacques Muyembe, du ministre de la Santé, Dr. Eteni Longondo, du ministre de la Classe Moyenne et PME, du Vice-ministre de l'Economie nationale, du Vice-ministre des  Finances et du gouverneur de la Banque Centrale du Congo. 

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires