RDC : La production de la MIBA représente moins de 1% du volume total de l'industrie du diamant au 1er semestre 2019

minière de bakwanga
PAR Deskeco - 29 nov 2019, Dans Mines

La Minière de Bakwanga (MIBA) a produit 5 665,10 carats de diamant au premier semestre 2019, selon les données du ministère des Mines.

Ce volume de production représente moins de 1% de la production total de diamant de la RDC au  premier semestre 2019 évaluée à 6 335 887,60 carats dont 1 904 924,82 carats issus de la production industrielle, 2 885,76 carats de la production semi-industrielle et 4 428 077,02 carats de l’artisanat.

Autant dire que la MIBA est presque au point mort car cette société était le joyau de l’industrie du diamant en République démocratique du Congo.

Le dernier plan de redressement de l’entreprise sollicitait une bagatelle de 20 millions USD. Depuis, ni l’Etat actionnaire à concurrence de 80%, ni la société Belge Sibeka, actionnaire à 20%, n’ont apporté ces fonds.

La Miba a laissé entendre ces derniers mois l’arrivée à Mbuji-Mayi des engins pouvant lui permettre d’exploiter la roche kimberlitique, véritable source d'accroissement de la capacité de production, selon ses dirigeants.

Amédée MK

Articles similaires