RDC : Philippe FALESSE annonce une grande 2020 pour le Grands Hôtels Du Congo

PAR Deskeco - 24 oct 2019, Dans Communications

Je m’appelle Philippe FALESSE, suis né au Congo à BUKAVU et ai fait une grande partie de mes études et toute ma vie professionnelle en RDC.
Je pense que mon expérience et mon implication dans le monde des affaires congolais me permettent de représenter au mieux AFRICAN EQUITY dans l’actionnariat des GRANDS HÔTELS DU CONGO.
Outre mon rôle d’administrateur j’occupe également la fonction d’Asset manager.
Cette fonction consiste à veiller à la bonne tenue des immobilisés de la société et à m’assurer des investissements nécessaires à la bonne gestion de l’hôtel. Je travaille donc en parfaite harmonie avec les représentants du groupe ACCOR chargés de la gestion de l’hôtel pour que ce dernier réponde aux critères d’une hôtellerie de luxe, de ceux du groupe ACCOR et ce dans l’intérêt des actionnaires, à savoir la République Démocratique du Congo et le groupe AFRICAN EQUITY.

Justement quelle est la différence entre le Grand Hôtel et le Pullman de Kinshasa ?

De manière très simple, on peut dire que les bâtiments des Pullman de Kinshasa sont la propriété des Grands Hôtels du Congo dont l’État Congolais et Africain Equity sont actionnaires. Cet actionnariat a signé un accord par lequel la gestion hôtelière de cette entité a été confiée au groupe ACCOR qui sous la marque du PULLMAN exploite le site.
Il y a donc en matière d’organisation un Directeur général pour le pays qui est Monsieur Marc FRERE et qui a la responsabilité avec ses équipes de faire tourner les établissements selon les standards de la marque Pullman à Kinshasa.

Pourquoi et dans quel but avoir organisé une « rentrée des Banques et Assurances » le 15 octobre 2019 au Pullman de Kinshasa?

Cet événement important que nous avons organisé en nos murs a pour objectif de rassembler les différents acteurs de ces deux secteurs clés à fin de réfléchir avec eux sur les grands enjeux de l’année

Il s’agit d’un véritable moment d’échange que nous offrons ici à l’hôtel Pullman de Kinshasa, dans ce haut lieu historique de la vie économique congolaise.
Nous voulons aider à notre modeste niveau à la création de synergies entre les différents acteurs des banques et assurances afin qu’ils puissent contribuer au développement économique de la RDC.

On assiste à une recrudescence d’événements officiels dans vos murs en cette rentrée 2019Notamment avec les ateliers de validation du plan national du numérique ou encore le lancement de la 5e édition du Sultani Makutano. Deux événements où le président de la République son Excellence Félix TSHISEKEDI était présent. Cela fait-il partie d’un plan stratégique global ?

En effet, sous l’impulsion de Monsieur FRERE, les équipes commerciales et événementielles ont rédigé un plan stratégique global qui avait comme particularité de réaffirmer notre positionnement en tant que « Business place », c’est-à-dire un lieu d’hébergement et de vie où se rencontrent les hommes d’affaires et les décideurs du pays.

Par ailleurs, en ce qui concerne les deux visites chez nous du président de la République Félix TSHISEKEDI la semaine du 2 au 6 septembre 2019, il en va du choix des organisateurs des ateliers du numérique et du Makutano qui ont sûrement dû apprécier en amont la large capacité d’accueil et la qualité du service qui compose notre offre hôtelière.
Par exemple en matière de salles, nous en sommes, rien que pour l’Hôtel Pullman de Kinshasa, à 1719 m² de surface en grandes salles (fêtes, banquets…) et à 640 m² en salles de réunions. Des espaces de qualité mis à la disposition de la population congolaise et étrangère.

Quelles sont les prochaines grandes étapes de votre implémentation en RDC ?

L’année 2020 sera une année prépondérante pour notre société en matière de développement de notre offre hôtelière avec nos amis du groupe Accor.
Avec les orientations du groupe ACCOR nous allons début 2020 lancer la rénovation de la tour des GRANDS HÔTELS DU CONGO afin de lui redonner le cachet et la conformité voulue à un établissement de la qualité d’un PULLMAN.

Ces travaux qui verront la transformation complète de la tour dureront au minimum une année, mais ils permettront à cette dernière de redevenir un des joyaux que la République a connu lors de son inauguration.

Articles similaires