RDC : La taxe Go-pass a généré plus de 31,2 millions USD en 2017 ( document)

PAR Deskeco - 10 déc 2018, Dans Actualités

En 2017, la Régie des Voies Aériennes ( RVA) a perçu plus de 51,55 milliards de Fc, soit environs 31,2 millions USD en 2017 au titre de taxe de fonds de développement pour les infrastructures aéroportuaires (IDEF), appelée également « Go-Pass ». C’est ce qui ressort de la loi portant reddition des comptes 2017.

La loi portant reddition des comptes de la loi des finances du pouvoir central pour l’exercice 2017, débattue le 12 novembre 2018 au Sénat, indique que la RVA a encaissé 51 556 299 096,00 Fc de Go-Pass contre une prévision initiale de 34 464 355 067,00 Fc. Ce qui signifie en d’autres termes que la RVA a mobilisé plus d’argents que prévu avec une plus value de 17 091 999 029,48 Fc.

Avec un taux de change de 1650 Fc le dollar américain, la RVA a mobilisé environs 31, 24 millions USD soit une réalisation de 149,59 %.

Par contre la loi, sur la reddition des comptes pour l’exercice 2012 ne fait aucune mention sur cette taxe. L’exécution du budget pour l’exercice 2018 indique plusieurs recettes émanant du ministère des Transports comme l’homologation des installations pétrolières aéroportuaires , l’autorisation de circulation au dessus du territoire national aux aéronefs ou encore l’autorisation de sortie aux aéronefs immatriculés en RDC ou à l’étranger sans faire mention au Go-Pass.   

La taxe des fonds de développement pour les infrastructures aéroportuaires (IDEF), appelée également « Go pass », a été instauré en mars 2009. Cette taxe est payée par tous les passagers qui embarquent dans les vols nationaux (10 dollars américains) et internationaux (50 dollars américains) en RDC.

 

Willy Akonda Lomanga / desk eco

Articles similaires