Ouverture de la conférence DRC Africa Business Forum ce mercredi 24 novembre au Palais du Peuple

Julien Paluku
DRC Africa Business Forum
PAR Deskeco - 24 nov 2021 06:57, Dans Actualités

Les ministres de l'Industrie, Julien Paluku et de la communication, Patrick Muyaya ont éclairé l’opinion, lundi 22 novembre, sur les attentes du gouvernement quant à la tenue de DRC Africa Business Forum qui s’ouvre ce mercredi 24 pour se clôturer le jeudi 25 novembre 2021 au Palais du peuple.

Dans son speech, Julien Paluku a précisé l'apport de cette conférence dans l'économie de la RDC.

« Pour lutter contre le changement climatique, le monde aujourd’hui, a une forte demande en batterie. Les voitures électriques contribuent donc à la lutte contre la pollution avec réductions de gaz à effet de serre », a expliqué Julien Paluku à la presse.

Cependant, la RDC se trouve au cœur de cette transition énergétique car, toutes les matières premières qui entrent dans la composition de ces voitures électriques se trouvent ici en RDC. Il s’agit entre autres du cobalt, lithium, manganèse et nickel.

La RDC possède 2/3 de la réserve mondiale du cobalt estimée à près de 25 millions de tonnes de cobalt en RDC. La demande de ce minerais à travers le monde est située d’ici 2025 à près de 145 millions de voitures électriques et à l’horizon 2030 à près de 250 millions de véhicules. Or, cette demande va également passer de 130 mille tonnes à 250 mille tonnes.

Donc, explique le ministre de l’industrie, si la RDC fournit à elle seule toute la production mondiale, il nous faudra donc 100 ans pour épuiser nos réserves.

En ce qui concerne le lithium, l’Australie était le premier fournisseur avec une grande réserve mondiale. Mais désormais, c’est en RDC qu’on retrouve la plus grande réserve mondiale située à Manono dans la province du Tanganyika avec près de 400 millions de tonnes de lithium.

Ce forum se veut une sorte de publicité du continent africain comme le bassin de la production de voitures électriques dans le monde.

Ces assises de deux jours, une occasion également pour mettre autour d’une même table ceux qui sont dans le secteur de la production de batteries électriques, les financiers (la BAD, Afrexim Bank, la banque arabe de développement économique de l’Afrique et d’autres structures financières qui vont aider et accompagner la RDC dans la mise en place de cette chaîne de valeur dénommée chaîne de valeur regionale autour de l’industrie de marchés de batteries.

Par contre si nous commençons à transformer ces minerais sur place, nous aurions commencer à vendre de batteries et nous serons dans ce grand marché mondiale. Ce marché de 8 mille milliards USD d’après une étude réalisée par Bloomberg et dont les résultats seront dévoilés au cours de cette conférence de haut niveau.

DESKECO

 
 

Articles similaires