Kinshasa : des hôpitaux accueillant des cas Covid dotés des produits désinfectants, don d’Angel Cosmetics et Palmeco

Palmeco et Angel Cosmetics
PAR Deskeco - 28 juil 2021 08:46, Dans Actualités

En vue de soutenir les efforts du Gouvernement dans la lutte contre la troisième vague de la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement en République démocratique du Congo, et même prévenir déjà contre une éventuelle quatrième vague, deux sociétés citoyennes de droit congolais, en l’occurrence Angel Cosmetics et Palmeco, se sont décidées de faire des dons de différents produits désinfectants à travers différents hôpitaux de la ville de Kinshasa, spécialement, ceux qui prennent en charge des malades de Covid-19.

Lesquels produits fabriqués dans leurs propres usines se trouvant sur place même à Kinshasa, concourent à l’observance des gestes barrières en vue de lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19. Puisqu’ils sont très efficaces et aident donc à éliminer 99,9 % des bactéries et autres microbes dont le coronavirus.

Ces produits désinfectants donnés par Angel Cosmetics et Palmeco sont ainsi destinés au personnel médical, aux malades Covid-19, aux autres patients ainsi qu’à leurs visiteurs. Il y a notamment dans ces lots, des grandes quantités de gel hydro-alcoolique, de l’alcool, des désinfectants, des sprays anti-moustiques (spécialement), des bidons de 5 litres de solution hydro-alcoolique (bactigel actifresh) ; des lingettes mains désinfectantes, des cartons de 72 pièces de petites bouteilles de 60 ml de gel hydro-alcoolique désinfectant pour les mains ; des cartons des savons liquide de différentes marques et saveurs, des cartons des savons antiseptiques et germicides « derma plus », etc.

Cette campagne de distribution des lots de produits désinfectants d’Angel Cosmetics et Palmeco a débuté le mardi 27 juillet 2021 aux Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK) à l’UNIKIN, puis au centre hospitalier Monkole à Mont-Ngafula, à l’Hôpital du Cinquantenaire, au Centre de santé de référence Vijana dans la commune de Lingwala. Et la tournée se poursuit ce mercredi 28 juillet 2021 dans d’autres hôpitaux soignant des cas Covid-19. Parmi lesquels, la Clinique Ngaliema, l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ex Mama Yemo), l’Hôpital de l’amitié sino-congolaise de N’Djili, etc.

Une idée de la tournée

Aux CUK, ce don des produits désinfectants des sociétés Angel Cosmetics et Palmeco ont été réceptionnés par le directeur administratif de cette grande formation médicale de la RDC, M. Thomas Kuyiya Makiona. Ce dernier n’a eu que des mots de remerciements à l’égard de ces deux sociétés Angel Consmetics et Palmeco pour ce don.

« Nous en ferons un très bon usage. Nous allons les utiliser en bon père de famille », a-t-il rassuré à la délégation donatrice d’Angel Cosmetics et Palmeco conduite par M. Gérôme Sekana, directeur général de l’Agence Galaxie Média (AGM), agence-conseil en communication de ces deux sociétés. Signalons par ailleurs que cet hôpital est l’unique formation médicale qui soigne les patients Covid-19 sans demander de caution, et elle regorge des meilleurs médecins du pays.

Quittant la colline inspirée, la caravane d’Angel Cosmetics et Palmeco s’est directement dirigée au quartier Mazamba dans la commune de Mont-Ngafula, où un important lot de produits désinfectants était également remis au centre hospitalier Monkole. Ici, c’est le directeur général Eder J.A. Mbo-Masiala qui a réceptionné ce don d’Angel Cosmetics et Palmeco.

Il a vivement remercié ces deux sociétés donatrices. « Nous sommes très surpris de ce geste. Cela nous confirme que ceci est au-delà de la relation fournisseur – clients. C’est un investissement énorme. Recevoir ce don, c’est un geste de générosité, c’est un geste inestimable », a-t-il déclaré en substance.

A l’hôpital du cinquantenaire, l’un des meilleurs plateaux médicaux de la Rdc, le don d’Angel Cosmetics et Palmeco a été réceptionné par le manager principal de cette grande formation médicale, Dr Timothée Mawisa Nkemfuni. Il a déclaré que ce don d’Angel Cosmetics et Palmeco c’est un encouragement pour le personnel médical de cet hôpital de l’Etat congolais. Et il a beaucoup remercié les sociétés Angel Cosmetics et Palmeco.

« Nous traversons une période où le corps médical est très exposé. Ce geste nous permet de nous engager encore plus davantage. Ce don va sauver encore beaucoup de personnes contre le coronavirus. C’est un geste d’amour. C’est un geste de cœur. C’est un geste très important pour nous. Merci beaucoup à Angel Cosmetics et Palemco », a-t-il déclaré.

Le point de chute de cette première journée de la campagne de distribution des dons des produits désinfectants aux hôpitaux était le Centre de santé de référence Vijana, située dans la zone de santé urbaine de Lingwala. C’est le directeur général de cette formation médicale, Dr Wamba Makaya Nice, qui a réceptionné ce lot de produits désinfectants, don d’Angel Cosmetics et Palmeco.

Il a beaucoup remercié les deux sociétés pour ce don offert à Vijana « qui sera utilisé en bon père de famille. Ça va nous permettre de protéger tout le monde de protéger tout le personnel de Vijana, les malades et les visiteurs, ect ».

Du contexte de ce don

Comme d’aucuns ne l’ignorent, la pandémie de Covid-19 a terrassé le monde entier et paralysé les économies de tous les pays. Et la République démocratique du Congo n’est pas épargnée par ce fléau.

Voilà pourquoi, ces deux sociétés phares pour la fabrication des produits désinfectants en RDC, Angel Cosmetics et Palmeco, bien que des entreprises commerciales privées, mais elles ont pris l’habitude de faire des dons à leurs consommateurs, pour lutter contre la propagation de ce virus mortel.

Ainsi, dans le cadre de cette lutte contre la pandémie de Covid-19, elles ont déjà auparavant fait ces genres dons de produits désinfectants, notamment à l’Hôtel de ville, à quelques médias de la capitale, à quelques églises, aux différents importants marchés de Kinshasa dont Gambela, UPN, Selembao, Zigida, Matete, Liberté (à Masina), etc.

« Nous allons visiter presque tous les hôpitaux qui accueillent les malades de Covid-19 dans la ville de Kinshasa pour leur laisser ces dons des produits désinfectants. Comme vous le savez, nous ne faisons pas ça seulement pour les hôpitaux. Il y quelques mois passés, nous avons fait ces dons aux différents marchés de Kinshasa. Nous avons aussi distribué aux églises », a déclaré à la presse M. Gérôme Sekana.

Et de conclure : « Au moment où je vous parle, nous sommes en train de réaliser trois grands forages à Beni, Butembo et à Bunia. Des forages qui vont desservir plus ou moins 60.000 foyers en eau potable. Angel Cosmetics et Palmeco en tant qu’entreprises citoyennes, nous voulons aux côtés de nos consommateurs. Nous voulons permettre aux citoyens congolais d’être en bonne santé et surtout de se prémunir contre ce virus de la mort d’autant plus que nous produisons tous ces produits localement ».

Angel Cosmetics et Palmeco au CinquantenaireAngel Cosmetics et palmeco aux Cliniques Universitaires de Kinshasa

Lepetit Baende

 
 

Articles similaires