RDC : "le centenaire de CILU SA témoigne qu'il est possible d'investir en RDC et de gagner" (Julien Paluku)

Julien Paluku, ministre démissionnaire de l'Industrie. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 22 avr 2021 07:44, Dans Actualités

1921-2021, 100 ans jour pour jour que naissait à Lukala, dans la province du Kongo Central, la première cimenterie du Congo, la "CILU". Cette cimenterie, comptée parmi les grandes industries congolaises, a partagé avec le Congo l'euphorie des indépendances, les décennies de prospérité, elle fait donc partie de l'histoire de ce grand pays. 

Comme renseigne son communiqué de presse, la CILU SA a célébré ses 100 ans ce mercredi 21 avril à Kinshasa en associant plusieurs autorités du pays dont le président du Sénat, Bahati Lukwebo, les ministres Jean-Lucien Busa et Julien-Paluku ainsi que ses différents partenaires.

S'exprimant à cette occasion, le ministre de l'Industrie Julien Paluku Kahongya a appelé les investisseurs mondiaux d'imiter la CILU SA, une preuve qu'il est possible de faire les affaires en RDC. Il a également promis un accompagnement du gouvernement à cette société.

"Je voudrai qu'en célébrant ces 100 ans que cela soit un appel lancé à tous les partenaires du monde entier qu'il est possible d'investir en RDC est de gagner. Les opportunités ne sont pas seulement dans le secteur de la cimenterie mais dans tous les secteurs de la vie. Si la CILU a fait 100 ans, c'est parce qu'elle a trouvé un climat favorable à ses affaires. Et donc, la RDC est ouverte à tous les investisseurs internationaux pour que leurs affaires puissent prospérer. Au nom du gouvernement, nous rassurons la CILU que nous veillerons à ce que cette industrie locale soit protégée parce qu'elle contribue à aider le budget du pays à se solidifier et d'encadrer suffisamment les femmes et d'hommes", a dit Julien Paluku.

Pour sa part, Andreas Bishopberger, Directeur général de CILU SA, a martelé sur l'engagement de cette société pour les 100 prochaines années.

"Depuis 1921, la cimenterie de Lukala (CILU) a su faire preuve de résilience et passer les contingences temporelles, pour devenir aujourd’hui la référence de l’industrie congolaise. La cimenterie de Lukala (CILU) s’engage à maintenir ce service de qualité sur les années avenirs, pour les 100 prochaines années, ceci dans le strict respect de la sauvegarde de l’environnement qui lui tient à cœur", a-t-il dit.

Ph. Droits tiers.

La cimenterie de Lukala a participé à la construction de grands ouvrages retrouvés à Kinshasa, a rappelé Ali Mufuta, Directeur commercial et marketing de CILU SA.

"Nous avons contribué au développement de ce pays. La CILU a fait ses preuves dans la construction de grosses oeuvres de la RDC. Il y a notamment le barrage d'Inga, le stade des martyrs, le palais du peuple, le pont maréchal et l'échangeur de Limete. Les ciments de CILU sont aussi aussi distribués dans d'autres provinces de la RDC, outre Kinshasa et Kongo Central", a-t-il dit.

Outre le ciment, CILU réalise aussi un autre produit fait à base de calcaire - indispensable pour la peinture l'élevage et l'agriculture - dénommé "CALCILU".

Précisons que le Groupe Heidelberg, deuxième producteur mondial du ciment détient depuis 10 ans la majorité de l'actionnariat de la CILU (77%), aux côtés de l'International Finance Corporation (18%) et du gouvernement congolais (5%). Ce groupe est présent dans plusieurs pays africains et a pour vision de continuer son expansion tout en contribuant au développement des communautés et des pays dans le respect des lois et des normes nationales et internationales. CILU, la mère nourricière de la cité de LUKALA depuis 1923, année de la sortie du premier sac de ciment, a vu naître également une équipe de football, le Sporting Club CILU.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires