RDC : Trafigura se retire ce 31 décembre 2020 du projet d’exploitation artisanale de cobalt de Mutoshi

Mines artisanales
PAR Deskeco - 19 déc 2020 09:58, Dans Mines

Le projet de production de cobalt par les petits exploitants miniers à la mine de Mutoshi prendra fin le 31 décembre prochain, selon les informations relayées par Reuters, le géant des matières premières Trafigura, l’un des principaux soutiens de l’initiative, va se retirer suite à son récent accord avec la société d’Etat Entreprise générale de cobalt (EGC).

Ce projet, réalisé en partenariat avec l’ONG PACT, depuis début 2019, visait à formaliser l’exploitation artisanale du cobalt en assurant aux mineurs des conditions de travail décentes et à Trafigura un approvisionnement pour ce métal stratégique. Or le site est fermé depuis mars dernier en raison de la pandémie de Covid-19 et le géant minier a lancé en novembre une initiative similaire, mais à une plus grande échelle, rapporte Agence Ecofin.

Il a en effet conclu un accord avec EGC, au terme duquel cette dernière lui fournit du cobalt provenant de sources artisanales respectueuses des normes responsables en matière d’approvisionnement en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque. Trafigura s’est engagé en échange de financer la mise en place de zones minières artisanales et de stations d’achats de la production.

Il sied d’indiquer que le site de Mutoshi devrait être transformé en mine industrielle par la société Chemaf, filiale de l’Emirati Shalina Resources et autre partenaire du projet.

En 2019, l’exploitation minière artisanale et à petite échelle a représenté 11% du cobalt exporté par la RDC. Ce chiffre devrait tomber à 8% cette année, d’après les prévisions du cabinet CRU.

L’industrie minière de la République démocratique du Congo a déjà produit 65 159 tonnes de cobalt au cours des 10 premiers mois de l’année contre 65 058 tonnes à la même période en 2019, soit en légère hausse de, selon les données de la Banque centrale du Congo.

Pour l’ensemble de l’année 2019, la République démocratique du Congo avait produit 77 964 tonnes de cobalt contre 109 402 tonnes en 2018, le record de ces deux dernières décennies, et 82 461 tonnes en 2017.

DESKECO

 
 

Articles similaires