RDC :Le FPI et l'ONUDI ont déjà mobilisé 11 millions USD pour financer les projets innovants

Inventeurs
PAR Deskeco - 20 déc 2019, Dans Actualités

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a primé, le mercredi 18 decembre 2019, 10 inventeurs et innovateurs congolais sélectionnés par le jury après un concours ayant consisté à la présentation des projets innovants. C'était en présence des Ministres de la Recherche scientifique et Innovation technologique, José PANDA, et de l'Industrie, Julien Paluku, organisateurs de ce master class des inventeurs et innovateurs congolais. 

Parmi les 10 meilleurs inventions sélectionnées sur plus de 100 participants, c'est l'inventeur identifié par le code A 242 (retraité de l'Armée au grade de Colonel) qui a remporté le meilleur prix avec 10 mille dollars américains comme encouragements du Gouvernement de la République. Ce, grâce à son invention de la machine d'épluchage de manioc. 

Déjà le FPI, Fonds de promotion de l'industrie et l'ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement industriel), a-t-on appris, ont mobilisé 11 millions des dollars américains à gérer par un incubateur qui aura la possibilité d'accompagner les projets jugés bancables pour le début de l'entreprenariat de ces inventeurs et innovateurs congolais.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, invite ces derniers au travail productif afin qu'ils deviennent des Millionnaires congolais en Francs congolais et en devises étrangères. Il déplore que la RDC dispose aujourd'hui que de 500 entreprises industrielles, alors qu'en 1960, elle en avait 9 mille. Avec son dynamisme, le gouvernement s'engage à renverser la tendance d'ici 2050, a-t-il rassuré.

Bien avant, le Ministre de la Recherche scientifique, José PANDA, et celui de l'industrie, Julien Paluku, ont salué le dynamisme du Chef du Gouvernement qui a placé la recherche scientifique comme l'une des priorités de son gouvernement. Quant au représentant de l'ONUDI qui a en outre apprécié le génie congolais, il tient à s'assurer de la transparence de la gestion des moyens financiers mis à la disposition des innovateurs et inventeurs congolais.

Parmi les critères qui ont concouru à la sélection des 10 meilleurs projets, il y a le caractère innovant et exploitable du projet localement en RDC, un projet à commercialiser dans 3 à 6 mois et un projet qui entre dans le cadre du développement durable. 

Une synergie s'est créée. C'est-à-dire, le Ministère de la Recherche scientifique sélectionne les inventeurs et innovateurs, celui de l'Industrie les finance, après avoir passé par la formation professionnelle (utiles pour le Ministère des PME) et la formation des classes moyennes.

A noter que des membres du gouvernement dont les ministères sont concernés, étaient également présents à la cérémonie, voire le Ministre de l'Aménagement du territoire qui va octroyer des sites d'exploitation des tous les projets des inventeurs et innovateurs congolais sélectionnés.

Lepetit Baende

 

 
 

Articles similaires