RDC : les recettes des douanes et accises ont culminé à 638 millions USD au 1er semestre 2021, soit un taux de réalisation de 100%

Douane de Kasumbalesa
Poste frontalier de Kasumbalesa
PAR Deskeco - 02 oct 2021 07:54, Dans Finances

Les recettes des douanes et accises mobilisées à fin juin 2021 se chiffrent à 1.303,2 milliards de FC (638 millions 510534 USD au taux budgétaire fi période de 2041 FC le dollar américain). Comparées à leurs prévisions linéaires évaluées à 1.303,4 milliards de FC, elles enregistrent un taux de réalisation de 100,0%, selon le rapport du ministère du budget sur l'exécution de la loi de fiances 2021 à fin juin.

Ces recettes des douanes et accises sont constituées de : - impôts généraux sur les biens et services de l’ordre de 592,2 milliards de FC contre une prévision de 562,6 milliards de FC, soit un taux de réalisation de 105,3% ; - droits d’accises : 330,8 milliards de FC contre une prévision de la période de 403,4 milliards de FC, soit un taux de réalisation de 82,0% ; - droits de douanes et autres droits à l’importation: 374,0 milliards de FC contre une prévision de la période de 296,5 milliards de FC, soit un taux de réalisation de 162,2% ; - taxes à l’exportation : 5,6 milliards de FC contre une prévision de 4,9 milliards de FC, soit un taux de réalisation de 114,3% ; - amendes et pénalités : 0,5 milliard de FC contre une prévision de la période de 36,0 milliards de FC, soit un taux de réalisation de 1,6%.

Selon le rapport du ministère de Budget, le niveau des réalisations se justifie notamment par :

- l’accroissement du tonnage et de la valeur des marchandises importées au premier semestre 2021 ;

 - la baisse du tonnage et de la valeur des marchandises au taux préférentiel de 2% ;

- la suppression de la compensation entre recettes, prohibée par la Loi de finances de l’année en cours ; - la reprise de l’activité économique post-covid-19 ;

- le dédouanement au bureau de douane le plus proche, aux fins de contrôle de destination, des marchandises ayant bénéficié d’allègements fiscaux à l’importation ;

- l’interfaçage des systèmes informatiques entre la DGDA et Zambia Revenue Authority ;

- la numérisation des procédures de recouvrement des recettes à travers le système ISYS/Régies.

A noter que l’exécution de l’ensemble du budget 2021 au 1er semestre renseigne un niveau des recettes de 6.919,3 milliards de FC (3 milliards 390,151 millions USD) et des dépenses de 6.117,7 milliards de FC (2 milliards 997, 403 millions USD), dégageant un solde positif de 801,6 milliards de FC 392,48 millions USD.

DESKECO

 
 

Articles similaires