RDC : adoption en Conseil des ministres du Projet de budget 2022 évalué 10,3 milliards USD

Budget
PAR Deskeco - 11 sep 2021 08:57, Dans Finances

Le Conseil des ministres a adopté le vendredi 10 septembre 2021 l’avant-projet de la Loi de finances pour l’exercice 2022, contenant un budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC (environ 10,3 milliards USD), soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au Budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC.

L’avant-projet de Loi de finances de l’exercice 2022 accorde une priorité aux secteurs liés à la sécurité, aux secteurs sociaux principalement la santé et l’éducation, aux secteurs porteurs de croissance, notamment l’agriculture, le développement rural, l’industrie et les infrastructures, au recensement et à l’identification de la population ainsi qu’à l’organisation des opérations électorales.

Plus spécifiquement, il met en exergue les politiques publiques prioritaires ci-après dans le domaine politique et sécuritaire :

- La pacification de la partie Est du pays, le recrutement au sein de l’Armée, la mise à la retraite des éléments fin carrière et la couverture des frais d’assurance ;

- Le recrutement dans la Police Nationale Congolaise et la mise à la retraite des éléments fin carrière ; - L’identification de la population par l’Office National d’Identification de la Population (ONIP) et le recensement général de la population par l’Institut National de Statistique (INS) ;

- La préparation des opérations électorales par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour le cycle électoral de 2023.

A cet effet, le Ministre du Budget a formulé entre autres recommandations au gouvernement de relever le niveau des recettes de l’Etat et améliorer leur prévisibilité ; et de maitriser les effectifs des agents de l’Etat et de la masse salariale. Il a insisté sur le renforcement de l’orthodoxie budgétaire en adoptant quelques mesures notamment la réduction du train de vie des Institutions notamment par la revue des montants alloués aux Institutions et Ministères au titre de fonctionnement mensuel en les alignant aux crédits budgétaires votés ou encore la rationalisation de la gestion des investissements publics.

Avec cette adoption en Conseil des ministres du Projet de Budget 2022, il ne reste plus qu'au Premier Ministre de déposer le Projet de Budget 2022 à l'Assemblée nationale.

DESKECO

 
 

Articles similaires