Mines: Le prix du cuivre dépasse les 10.000 USD la tonne

Cuivre
PAR Deskeco - 30 avr 2021 08:20, Dans Mines

Le cuivre a dépassé 10 000 $ la tonne pour la première fois depuis 2011, se rapprochant du niveau record de cette année-là alors que les économies en plein essor stimulent la demande et que les mines ont du mal à suivre.

Image retirée.Les prix ont augmenté de 1,3% à 10 008 $ la tonne à la Bourse des métaux de Londres, avant de revenir au commerce presque inchangé. Le métal a atteint un record de 10190 $ en février 2011.

Le cuivre pour livraison en mai était en baisse de 0,3% à midi jeudi, avec des contrats à terme à 4,4860 $ la livre (9 8615 $ la tonne) sur le marché du Comex à New York.

Selon l'analyste du groupe CRU, Robert Edwards, le cuivre doit aller plus loin:

"Le prix du cuivre est devenu stratosphérique et doit probablement aller plus loin, ce qui est une aubaine pour les mineurs qui gagnent actuellement au moins deux dollars pour chaque dollar qu'ils dépensent pour extraire le métal du sol",

Le rallye du cuivre, dont le prix a plus que doublé par rapport à son creux de covid, a été alimenté par une croyance largement répandue selon laquelle la demande pour le métal indicateur recevra un coup de pouce massif, non seulement de la relance économique post-pandémique, mais aussi d'une poussée mondiale pour la décarbonisation. 

Pour Tai Wong, responsable de la négociation de dérivés sur métaux chez BMO Marchés des capitaux, le sommet historique de 10 190 $ est juste au coin de la rue et il est désormais pratiquement impossible à conclure ».

«Il s'agit d'une course remarquable pour le cuivre en termes d'ampleur et de cohérence»,

Le stratège senior sur les matières premières chez ING Bank Wenyu Yao estime également que le rallye du cuivre a encore des jambes à faire:

«Les perspectives de l'économie américaine ne cessent de s'améliorer. La réouverture économique associée à une relance massive, à des déploiements de vaccins plus rapides que prévu et à des fondamentaux favorables indiquent tous des prix encore plus élevés ».

Alors que presque tous conviennent que l'avenir à long terme du cuivre est prometteur, il y a beaucoup moins de consensus sur la valeur du prix du métal dans les prochaines années.

Un sondage mensuel  mené par FocusEconomics  montre de grandes disparités dans les prix prévus par les banques d'investissement, les courtiers, les économistes et les gouvernements dans l'enquête compilée du 13 au 18 avril.

DESKECO et MINING.COM

 
 

Articles similaires