RDC : le gouvernement essuie un revers avec trois semaines passées sans lever des fonds avec les Bons du Trésor

banque centrale
PAR Deskeco - 30 mar 2021 09:07, Dans Finances

Sur les 60 milliards FC (30 millions USD) visés par les émissions des Bons de Trésor au cours de ce mois de mars 2021, le gouvernement n’a pu lever que 14,5 milliards FC (7,25 millions USD) lors de la première semaine du mois, soit le mardi 2 mars, soit un taux de réalisation de seulement 24,16%.

Il en découle que durant les trois dernières semaines, le gouvernement n’a pas réussi à emprunter sur le marché financier interne suite à l’absence des émissions des Bons du Trésor notamment au cours de ces deux dernières semaines.

Le mois de mars étant à la fin, sur les 180 milliards FC visés pour ce premier trimestre 2021, le gouvernement n’a pu lever au total que 72,56 milliards FC (36,28 millions USD) dont 6 milliards FC en janvier, 52,06 milliards en février et 14,5 milliards FC en mars, soit un taux de réalisation de 40,31%.

Face à la faiblesse de la mobilisation des recettes, l’Exécutif national a lancé en octobre 2019 les Bons du Trésor pour diversifier ses sources de financement afin de faire face à ses dépenses publiques toujours élevées.

Un Bon du Trésor est un titre d'emprunt émis par l'Etat et remboursable à échéance. En RDC, c'est le gouvernement qui émet ces titres d'emprunt par le canal du Trésor public. Quand un opérateur économique ou un particulier achète un Bon du Trésor, il prête de l'argent à l'État et devient, en quelque sorte, son créancier. Garanti à 100 % par le gouvernement qui l'émet, le Bon du Trésor est l'un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire.

DESKECO

 
 

Articles similaires