RDC : le CNSA reste budgétisé avec 2,1 millions USD en 2021

Joseph Olengahankoy
PAR Deskeco - 21 jan 2021 11:01, Dans Finances

Le Budget 2021 prévoit 4 542 331 248 FC (2,197 millions USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) de crédits à allouer au Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA).

Alors que cette institution ne fait plus pratiquement rien, le Trésor public devra débourser 2 471 747 652 FC pour son fonctionnement et 2 070 583 596 FC pour les rémunérations de son personnel au cours de cette année, selon les prévisions du ministère du Budget.

Plusieurs ONG dont l’ODEP (Observatoire de la dépense publique) ont toujours réclamé la dissolution de cette institution qu’elles qualifient de budgétivore.

Le CNSA a été créé pour permettre le suivi de l'Accord du 31 décembre 2016 signé sous l'égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo dont l'objectif principal était l'organisation des élections présidentielle et législatives nationales et provinciales. Ces élections ont été organisées le 31 décembre 2018. Depuis sa création, le CNSA est dirigé par Joseph Olenghankoy (photo) qui a été désigné depuis le 22 juillet 2017 comme président de cette institution.

A noter que le Budget du Pouvoir central de l’exercice 2021 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 14.235,2 milliards de FC équivalant à 6,9 milliards de USD, soit une régression de 23,2% par rapport au budget de l’exercice 2020 chiffré à 18.545,2 milliards de FC.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires