RDC : un mandat de comparution du Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa lancé contre l’ancien ministre des Finances Henri Yav Mulang

yav
PAR Deskeco - 12 aoû 2020, Dans Actualités

Le procureur général du Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, Bonheur Luntaka Madi, a adressé un « mandat de comparution » à l’endroit de l’ancien ministre des Finances, Henry Yav Mulang, appelé à se présenter ce jeudi 13 août 2020 pour être « entendu sur des faits infractionnels lui imputés ».

Bien que ce mandat de comparution ne précise pas le dossier sur lequel il sera entendu, l’on sait que déjà l’Inspection de la Police judiciaire des Parquets a ouvert un dossier sur le paiement par la société minière Mutanda Mining (MUMI) de 100 millions USD en 2015 alors que la quittance dûment établie par la Direction générale des impôts n’a jamais été délivrée à cette société minière. Henry Yav était ministre des Finances à cette époque.

Pour ce dossier, l’ancien directeur de la DGI, Dieudonné Lokadi, a été entendu la semaine passée puis relâché après 48 heures de garde à vue. De même, une convocation a été adressée le lundi 10 août au gouverneur de la Banque centrale du Congo, Déogratias Mutombo, pour ce même dossier. Mais celui-ci ne s’y est pas rendu préférant envoyer les documents prouvant la régularité de ce paiement que la BCC avait bel et bien encaissé était une « opération régulière ».

Henri Yav Mulang a occupé le poste de ministre des Finances depuis décembre 2014, dans le gouvernement Matata Ponyo, jusqu’à l’avènement du gouvernement de Sylvestre Ilunkamba en septembre 2019.

mandat

DESKECO

 
 

Articles similaires