RDC : la ministre du Travail donne 1 mois aux miniers pour déconfiner leurs travailleurs

mines
PAR Deskeco - 16 juil 2020, Dans Mines

Dans une note circulaire datée du 13 juillet, la ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Néné Nkulu, donne un moratoire d’un mois aux sociétés minières des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba pour déconfiner leurs travailleurs.

« Il est accordé à toutes les entreprises minières ayant confiné les travailleurs sur le site d’exploitation un moratoire d’un mois pour revenir au fonctionnement normal. Pendant cette période, les employeurs concernés devront se doter des kits de lavage de main, des thermoflash, des produits désinfectants, des masques afin d’assurer la prévention contre la covid-19 et faire respecter les mesures sanitaires », écrit Néné Nkulu dans sa note circulaire.

Ce moratoire court à partir du 2 juillet pour les sociétés minières implantées dans le Lualaba étant donné que cette date coïncide avec le jour que ces entreprises ont entériné cette décision du gouvernement.

Quant aux miniers du Haut Katanga, le moratoire court à partir du 6 juillet, selon la circulaire.

Cependant, pour d’autres sociétés qui ont demandé « un traitement particulier », elles ont un délai de deux mois pour déconfiner leurs travailleurs.

En attendant le déconfinement, les sociétés minières devront assurer les soins de santé des travailleurs ainsi que des membres de leurs familles ; veiller à fournir un logement décent et une alimentation saine aux travailleurs confinés ; respecter les textes réglementant les horaires de travail des employés ou encore préparer le retour à la normale des activités en instaurant sur les sites miniers les mesures de précaution imposées par le gouvernement pour endiguer la covid-19.

Travail Mines

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires