Disparité dans la rétrocession aux provinces : Kinshasa 103 millions $, Haut-Katanga 28 millions $, Ituri 1,395 million $, Sankuru 330 714$

carte RDC
PAR Deskeco - 21 mai 2020, Dans Finances

Une forte disparité s’observe dans la rétrocession de 40% des revenus nationaux aux  provinces et ETD (entités territoriales décentralisées) sur les quatre premiers mois de l’année 2020.

Le gouvernement central a pu rétrocéder aux provinces et ETD, de manière globale, 668 647 550 092  FC (361,431  millions USD au taux de 1850 FC le dollar américain) sur des prévisions linéaires de 1 230 919 227 982 FC (665, 361 millions USD) au 30 avril 2020, soit un taux d’exécution de 54,28%, selon les chiffres de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

A l’analyse du tableau des états de suivi des charges transférées aux provinces et ETD, il s’observe que la ville-province de Kinshasa a bénéficié de plus de subsides du gouvernement central soit 191 435 389 714 FC (103,478 millions USD) sur des prévisions linéaires de 175 212 930 192 FC, soit un taux d’exécution de 109,25% par rapport aux prévisions linéaires.

Après Kinshasa, le Kwilu vient en deuxième position avec 100 207 714 511 FC (54,166 millions USD), suivi de l’Equateur 66 427 117 095 FC (35,906 millions USD), du Haut-Katanga 52 809 553 801 FC (28,545 millions USD). La province de la Tshopo vient en 5ème position avec 44 930 195 195 FC.

La province qui a reçu le moins des subsides du gouvernement central c’est le Sankuru avec 611 822 284 FC (330 714 USD) sur des prévisions linéaires de  23 003 481 267 FC, soit un taux de réalisation de 2,65%, au cours des quatre premiers mois de l’année.

La Mongala vient juste avant le Sankuru parmi les provinces qui ont reçu le moins des subsides du trésor public avec 1 157 107 873 FC (625 463 USD), durant les quatre premiers mois de l’année.

Jusqu’au 30 avril 2020, les dépenses globales du gouvernement sont évaluées à 1 941 498 243 642 FC (1,049 milliard USD) contre les prévisions linéaires de 5 741 749 349 096 FC (3,103 milliards USD)  soit un taux d’exécution de 33,8%, rapporte la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

Dépenses provinces

Pour l’ensemble de l’année 2020, les crédits budgétaires alloués aux provinces et ETD sont estimés à 3 692 757 683 947 FC (1,996 milliard USD).

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires