RDC : condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga promet d'exercer toutes les voies de recours pour laver son honneur

Oly Ilunga
PAR Deskeco - 24 mar 2020, Dans Actualités

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, promet, dans une mise au point publiée ce 23 mars 2020, « d'exercer toutes les voies de recours pour laver son honneur »r, après sa condamnation par la Cour de cassation pour 5 ans des travaux forcés.

Dans sa déclaration, Oly Ilunga s’étonne de la décision de la Cour de Cassation qui l’a condamné pour des sorties de fonds effectués par son conseiller Financier et dont il ignorait l’existence, dit-il. Par conséquent, il promet d’exercer ses recours à tous les niveaux.

« J’exercerai tous les recours disponibles tant au niveau national qu’international pour rétablir mon honneur et revendiquer ma liberté », promet-il.

La Cour de cassation l’a reconnu coupable de « malversations financière » dans la gestion des fonds alloués à la lutte contre l’épidémie à virus Ebola en République démocratique du Congo.

Oly Ilunga et son Conseiller financier sont tous deux  privés pour 5 ans, après l’exécution de la peine, du droit de vote et d’éligibilité.

C’est depuis septembre 2019 que l’ancien ministre de la Santé est poursuivi par la Coordination nationale de la police judiciaire à Kinshasa.

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires