RDC : les assignations des recettes du ministère de l’Environnement en accroissement de 166,5% en 2020 par rapport à 2019

montagne
PAR Deskeco - 13 fév 2020, Dans Développement durable

Le ministère de l’Environnement est appelé à mobiliser plus de recettes durant l’année 2020 par rapport à 2019. Pour l’exercice 2020, les prévisions de recettes du ministère de l’Environnement sont estimées à 117 054 331 022 FC (69,509 millions USD) contre 43 923 394 029 FC (26,923 millions USD) en 2019, soit un taux d’accroissement de 166,5%.

Le ministère de l’Environnement compte sur la mise en œuvre des nouveaux actes générateurs des recettes pour accroitre ses recettes.

Dans cette perspective, le ministère de l’Environnement compte sur quatre mesures pour atteindre ses assignations, ) savoir ; « Priorisation des missions d'encadrement et suivi de la mobilisation des recettes par des équipes mixtes "DGRAD-Environnement" relatives à la contre vérification des éléments constitutifs de l'assiette taxable ; - Renforcement des capacités des agents et cadres qui interviennent dans le suivi et mobilisation des recettes ; - Activation urgente des actes repris dans l'Ordonnance-loi n°18/003 du 13 Mars 2018 fixant la nomenclature des droits, taxes et redevances du Pouvoir Central ; Introduction de nouveaux actes du secteur de l'environnement dans la nomenclature de recettes non fiscales à percevoir pour le compte du Trésor Public : les Ecotaxes et la taxe des services environnementaux perçues sur la vente de crédit carbone par les concessionnaires forestiers et autres particuliers ».

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires