RDC : Lomami-Mongala-Tshuapa, les trois provinces les moins servies par le Trésor public

monnaie nationale
PAR Deskeco - 28 nov 2019, Dans Finances

L’exécution du budget 2019 accuse des disparités criantes dans la rétrocession des revenus nationaux aux provinces et Entités territoriales décentralisées.

Non seulement globalement cette rétrocession ne respecte pas le taux constitutionnel de 40%, mais elle est même en deçà des prévisions linéaires régulièrement votées par l’autorité budgétaire.

La province de la Mongala reste la province qui reçoit le moins de subsides du Trésor avec  4 641 123 204 FC (2,780 millions USD) contre des prévisions linéaires de 35 846 240 367 FC (21,477 millions USD), soit un taux d’exécution de 12,94%, au 31 octobre 2019, selon les données de la Direction de la Préparation et du suivi du Budget.

La province de la Tshuapa a bénéficié avec 5 438 230 226 FC (3,258 millions USD) contre des prévisions linéaires arrêtées à 34 974 177 973 FC (20,955 millions USD) à fin octobre 2019, soit un taux de réalisation de 15,54%.

La province de la Lomami vient boucler le trio des entités qui reçoivent moins de subsides de l'Etat avec 5 698 053 752 FC (3,414 millions USD) reçus durant les dix premiers mois de l'année contre des prévisions linéaires de 28 132 988 903 FC (16,856 millions USD), soit un taux d’exécution de 20,25%.

Le Trésor a rétrocédé aux 26 provinces 1 177 634 086 960 FC (705,592 millions USD) contre des prévisions linéaires de 1 880 914 502 784 FC (1,126 milliard USD). L’enveloppe globale destinée aux provinces dans le budget 2019 est chiffrée à 2 257 097 403 341 FC (1,352 milliard USD).

Amédée Mwarabu

Articles similaires