RDC : « la balance des opérations financières de l’Etat à fin janvier 2021 affiche un solde déficitaire de 29,4 milliards de CDF » (Banque Centrale)

Banque Centrale du Congo (BCC). Ph. droits tiers.
PAR Deskeco - 17 fév 2021 11:17, Dans Finances

D’après la Banque Centrale du Congo (BCC), les résultats de l'enquête du baromètre de conjoncture économique révèlent qu’au niveau des finances publiques, la balance des opérations financières de l’Etat à fin janvier 2021 affiche un solde déficitaire de 29,4 milliards de CDF, résultant des recettes de l’ordre de 530,6 milliards de CDF et des dépenses de 560,1 milliards. C’est ce que renseigne un communiqué de la BCC publié ce mardi 16 février à l'issue de la première réunion ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM).

Selon la BCC, ce déficit de trésorerie a été comblé grâce aux ressources tirées des appuis budgétaires du FMI et de la BAD.

« Il convient de relever qu’une quotité des ressources tirées des appuis budgétaires du FMI et de la BAD, soit 57,8 milliards de CDF, a permis de financer ce déficit de trésorerie ainsi que le remboursement des bons du Trésor échus à hauteur de 28,4 milliards de CDF dans un contexte d’émissions nettes négatives », renseigne le communiqué de la BCC.

S’agissant du secteur monétaire, le bilan de la Banque Centrale du Congo renseigne une hausse mensuelle de la base monétaire de 81,8 milliards de CDF, la situant à 3.963,3 milliards.

Cette expansion monétaire est expliquée principalement, selon la BCC, par la hausse des avoirs intérieurs nets de 122,2 milliards de CDF, plus particulièrement les créances sur les banques. L’encours global du Bon BCC a baissé de 7,5 milliards, s’établissant à 7,5 milliards. La hausse du refinancement ainsi que le recul de l’encours du refinancement s’expliquent par le niveau bas de la liquidité bancaire observé depuis plusieurs mois.  

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires