RDC : n’ayant rien décaissé au 1er semestre, le gouvernement prévoit 12,6 millions USD pour la Caisse nationale de péréquation au 3è trimestre 2020

budget
PAR Deskeco - 16 juil 2020, Dans Finances

Le Plan d’engagement budgétaire (PEB) du troisième trimestre 2020 prévoit un montant de 25 373 166 750 FC (12,686 millions USD) pour la Caisse nationale de péréquation qui n’a bénéficié d’aucun décaissement durant tout le premier semestre de l’année.

En effet, à l’analyse des dépenses publiques effectuées par le gouvernement durant les six premiers mois de l’année, il s’observe que la rubrique Fonds de péréquation n’a connu aucune action, selon la Direction générale des politiques et programmations budgétaire.

Selon l’article 8 de la Loi des finances 2020, les ressources de la Caisse Nationale de Péréquation pour l’exercice 2020 sont estimées à 1.082.064.073.706 FC, soit 541,032 millions USD au taux actuel de 2000 FC sur le marché parallèle ou 641,413 millions USD au taux budgétaire moyen annuel de 1687 FC le dollar américain. Ce Fonds est destiné au financement des projets et programmes d’investissement public, en vue d’assurer la solidarité nationale et de corriger le déséquilibre de développement entre les provinces et entre les entités territoriales décentralisées.

A noter que plusieurs postes budgétaires n’ont pas connu un début d’exécution jusqu’à fin juin 2020 notamment les rubriques Bourse d’études, Contrepartie des projets, Subventions aux services déconcentrés, TVA remboursables, Investissement sur ressources extérieures, Subventions aux services déconcentrés, Dépenses exceptionnelles sur Ressources propres, Subventions aux organismes auxiliaires.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires