Tapez pour rechercher

Actualités

L’Intersyndicale nationale de la RDC boycotte les activités commémorant le 1er mai

Partager

Brève.

L’Intersyndicale nationale du Congo a annoncé sa décision de boycotter les activités marquant le 1er mai, journée internationale des travailleurs. Dans une déclaration à la presse lundi, Guy Kuku Gedila, coordonnateur national de l’intersyndicale, a évoqué notamment le non-respect par le gouvernement de l’application du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG)  qui devrait passer de 1.680 FC à 7.075 FC par jour, à partir du 1er janvier 2018, comme convenu en novembre dernier par les membres du Conseil national du travail (CNT).

« A la manifestation du 1er mai, l’Etat a besoin des travailleurs qui doivent venir ovationner et acclamer et dire que nous sommes à la fête. Est-ce que les gens mécontents peuvent aller à une fête », s’est-il plaint.

Laisser un commentaire