Tapez pour rechercher

Actualités

Conf minière en RDC: Plus de 130 milles creuseurs artisanaux attendent des meilleurs conditions de travail, selon Muyej

Partager

La province de Lualaba compte plus de 130 milles creuseurs artisanaux qui attendent une amélioration de leurs conditions de travail. C’est ce qu’a affirmé Richard Muyej, gouverneur de Lualaba lors de l’ouverture ce mercredi 12 septembre de la troisième édition de la conférence minière qui se tient à Kolwezi.  

Richard Muyej souligne que ces milliers de creuseurs artisanaux attendent les retombés de l’exploitation minière à Lualaba, “capitale mondiale” du cobalt.

Cette province a des défis énormes. Les résolutions attendues à ces assises  impacteront positivement sur son développement. Des nombreux jeunes sont à la recherche de l’emploi et 130 milles exploitants artisanaux revendiquent de plus en plus des meilleurs conditions de travail”, a déclaré le gouverneur de Lualaba.

“Des paysans dans les territoires  exigent davantage d’encadrement dans la mécanisation de l’agriculture pour une meilleure production. A cela il faut ajouter des difficultés d’accès aux ressources touristiques situées dans les cinq territoires de la province,  et l’absence des structures d’accueils adéquates”, a-t-il ajouté.

L’autorité provinciale a également signifié que des initiatives sont prises au niveau local pour le développement de leur entité territoriale.

Le gouvernement provincial vient d’initier un cadre de concertation avec les entreprises minières pour la mutualisation des participations libres et volontaires afin de créer un fond susceptible de soutenir un plan triennal pour le développement de la province. Les secteurs ciblés sont ceux qui ont vocation à susciter le développement à partir de la base principalement l’agriculture et le tourisme. Les réunions se sont tenues, l’adhésion est remarquable et l’espoir est permis”, a rassuré Muyej.

Axée sur le Thème : “ l’exploitation minière en RDC face aux impératifs du développement durable des zones productrices, apports, rôles et responsabilité de l’Etat, de l’industrie minière, de la société civile et des communautés locales dans une synergie de transparence” , cette conférence a été ouvert officiellement par le président Joseph Kabila et connait la participation du premier ministre Bruno Tshibala et des plusieurs membres du gouvernement, des diplomates, des entreprises minières ainsi que les acteurs de la société civile.

Willy Akonda Lomanga / Desk Eco

Laisser un commentaire