RDC : Un diamant de 87 carats au cœur de l’interpellation de Lambert Mende

PAR Deskeco - 20 mai 2019, Dans Actualités

« Le diamant est une matière libéralisée par la loi. Les Congolais ont le droit de l’exploiter artisanalement, de circuler avec dans le pays pourvu d’en faire la déclaration et d’en payer les taxes lors de la vente. J’ai reçu chez moi les creuseurs artisanaux qui sont venus de ma circonscription. Ils ont trouvé un diamant de 87 carats. C’était connu parce qu’ils l’ont déclaré aux services des mines à Lodja. Tout le monde sait qu’il venait avec ce diamant. C’est leur droit. Je les ai reçu. C’est le crime que Basile Olongo me reproche. Il voulait lui qu’on lui ramène ce diamant parce qu’il est vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur. C’est la raison de l’humiliation que j’ai subie », a dit à ACTUALITE.CD Lambert Mende.

Ces creuseurs se trouvent actuellement chez Mende.

« Ils habitent chez moi. Ces gens sont chez moi avec leur diamant. Quand on m’a arrêté, ils étaient là. J’ai une grande maison avec beaucoup de chambres », a dit l’ancien ministre.

Lambert Mende affirme qu’il va continuer à accompagner ces creuseurs.

« Ce sont mes électeurs, certains sont même mes frères. Je suis leur sponsor. C’est moi qui donne l’argent pour acheter les houes, les motopompes, etc. Je m’occupe d’eux. Ce sont mes électeurs. C’est le secret de ma réussite. Je m’occupe des creuseurs artisanaux, des agriculteurs. C’est connu. C’est pour cela que je suis le député le mieux élu chez moi », a ajouté le député.

Le ministre Basile Olongo dit ne pas être impliqué dans cette affaire.

Articles similaires