Tapez pour rechercher

Entreprises

RDC : Présence inquiétante d’uranium dans le cobalt, Katanga Mining et Glencore chutent en bourse

Partager

L’action en bourse Katanga Mining Ltd, détenue en majorité par la multinationale anglo-suisse Glencore, a perdu 20% de sa valeur ce mardi. La société minière est cotée à la Bourse de Toronto (Toronto Stock Exchange), le deuxième plus important marché boursier en Amérique du Nord. Pour sa part, Glencore a perdu près de 3% à a London Stock Exchange (LSE).

Cette chute est consécutive à l’annonce de l’interruption de la vente de cobalt en provenance de Kamoto suite un niveau inquiétant d’uranium.

Katanga Mining a expliqué que “la présence d’uranium a été récemment détectée dans l’hydroxyde de cobalt produit au projet Kamoto à des niveaux supérieurs à la limite acceptable autorisée pour l’exportation du produit à travers les principaux ports africains”.

Pour remédier à cette situation, Katanga Mining envisage de construire un système d’échange d’ions, d’un coût d’environ 25 millions de dollars.

Laisser un commentaire