RDC : L’UDPS demande une enquête indépendante sur la gestion des fonds gérés par la CENI

PAR Deskeco - 26 juin 2018, Dans Actualités

L’UDPS demande l’institution d’une commission d’enquête indépendante afin d’effectuer un contrôle sur la gestion des fonds mis à la disposition de la CENI. Dans une déclaration faite le 25 juin, Félix Tshisekedi, président de l’UDPS, épingle notamment le cas du contrat signé par la CENI avec le cabinet américain Avenue Strategies Global pour, disait-elle, renforcer sa communication et non pour le lobbying.

Ce contrat qui fait le tour du web révèle que la commission électorale s’est engagée à payer mensuellement 19 000 USD à ce cabinet. Ce document est consultable ici.

« Au moment où, dans son exposé des motifs, la loi électorale sus-évoquée, rappelle la recommandation de l’Accord de la Saint-Sylvestre, d’explorer les voies et moyens de rationaliser le processus électoral en vue d’en réduire les coûts excessifs, l’UDPS est gravement préoccupée par les dépenses des deniers publics engagées par la CENI pour s’allouer les services d’un cabinet de lobbying international pour des motifs inavoués », dit Félix Tshisekedi dans cette déclaration.

La CENI s’était justifiait sur ce dossier sans donner plus d’explication.

« La CENI a, en effet, signé un contrat avec Avenue Strategies Global et c’est depuis 2016 qu’elle recourt à l’appui des agences de relations publiques (qui n’ont rien à avoir avec le lobbying) pour renforcer sa communication. La CENI a également des agences RP à Kinshasa », avait déclaré Marie-France Idikayi, chargée de communication de Corneille Nangaa.

L’UDPS suggère l’organisation d’un audit externe par la Cour des comptes sur la gestion des fonds alloués aux opérations électorales.

Articles similaires