RDC : « La machine à voter sera toujours au cœur de la controverse si le consensus n’est pas ramené » (Leila Zerrougui)

PAR Deskeco - 01 juin 2018, Dans Actualités

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, a souligné le contexte de suspicion qui entoure la machine à voter en RDC.

« Je n’ai pas encore vu de machine à voter. Donc, je suis mal placée pour dire qu’elle présente toutes les garanties. Je sais que c’est une question, je l’ai dit le jour où je suis arrivée, je l’ai dit à Corneille Nangaa quand je l’ai rencontré, j’ai dit le problème de la machine, c’est qu’elle est arrivée dans un contexte tendu de suspicion. Et donc, dans ce contexte tendu de suspicion, chacun interprète, se préoccupe et se dit c’est quoi ça ? Qu’est-ce que cela veut dire ? Dans la mesure où on n’arrive pas à ramener le consensus, elle sera toujours au cœur de la controverse, la machine », a-t-elle dit au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi à l’occasion de ses 100 jours à la tête de la MONUSCO.

Pour elle, le travail doit être fait pour rétablir la confiance.

« Quel que soit ce qui se passe, quels que soient les arguments qu’on peut donner, ce qu’il faut, c’est de convaincre ceux qui vont voter. Je parle des partis politiques, bien sûr pas les individus qui vont enregistrer leurs voix. Ce sont les partis politiques, les candidats [qu’il faut convaincre] que c’est un processus qui a été choisi uniquement pour réduire les coûts et pour faciliter le comptage. Mais bon, dans la mesure où l’on est dans un contexte de contestation, c’est très difficile de convaincre. Donc, moi, je n’ai pas d’appréciation sur cela, crédible ou moins crédible. C’est aux partis d’y croire. Et nous y travaillons pour convaincre qui de droit pour faire en sorte que cela se passe », a-t-elle ajouté.

Malgré le rejet par une partie de la société civile et de l’opposition de cette technologie, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a diligenté une mission à Séoul pour inspecter 1000 machines à voter qui devrait servir à la sensibilisation.

#RDC Comment fonctionne la machine à voter. #Demo pic.twitter.com/vEb5aeHDnf

— DESK ECO by @actualitecd (@deskecocd) 1 juin 2018

Lire aussi : RDC : Basengezi à Séoul pour une mission dite d’inspection de 1000 machines à voter

 
 

Articles similaires