RDC : La Banque Mondiale va financer à la hauteur de 500 millions $ en 5 ans, les actions en faveur de la femme

PAR Deskeco - 09 aoû 2019, Dans Actualités

Christophe Carret, le directeur des opérations en RDC et RCA de la Banque Mondiale  a annoncé ce jeudi 8 août 2019 à Bukavu un financement de 500 millions de dollars américains  pour les actions qui entrent dans le cadre de l’autonomisation de la femme congolaise sur une période de cinq ans.

Selon lui cette aide est motivée par le fait que les femmes représentent plus de la moitié de la population congolaise, et vise à développer cette dernière.

« Sur l'autonomisation des femmes, on pourrait  envisager d'investir 500 millions de dollars dans les 5 prochaines années, c'est important mais c'est un enjeu considérable, les femmes représentent la moitié de la population sociale qui en général s'occupe de plus d'envoyer leurs enfants à l'école et la RDC ne se développera pas si les jeunes filles ne restent pas plus longtemps à l'école, voilà pourquoi nous devons y mettre un paquet » a déclaré Christophe Carret qui a visité l'hôpital de Panzi tenu par le gynécologue Denis Mukwege qui soigne les femmes victimes des abus sexuels.

Après  un tête-à-tête avec le docteur Denis Mukwege, Christophe Carret a affirmé la volonté de la Banque Mondiale d’appuyer l’hôpital de la Fondation Panzi avec 5 millions de dollars pour les 2 prochaines années.

Construit pour une capacité de 125 lits, l'hôpital de Panzi accueille plus de 300 malades, c'est dans ce cadre qu'un projet de rénovation a été mis en place et la banque mondiale a promis sa participation. Cet hôpital soigne plusieurs centaine de femmes victimes de violences sexuelles de la région du Kivu secouée par les guerres civiles et militaires depuis les années 1997.

Justin Mwamba

Articles similaires