RDC: Interpellé à rendre compte sur la gestion du projet fibre optique, Kin-Kiey Mulumba porte plainte contre APNAC et la LICOCO

PAR Deskeco - 09 aoû 2019, Dans Actualités

Le professeur Tryphon Kin-kiey Mulumba porte plainte à charge des responsables de la Ligue Congolaise de Lutte Contre la Corruption (LICOCO) et le Réseau des Parlementaire Contre la Corruption (APNAC-RDC) pour diffamation auprès du parquet général près la Cour de Cassation. Cette décision intervient quelques jours seulement après le lancement d’une campagne contre la corruption initiée par ces deux organisations.

« C’est avec beaucoup d’amertume que mon client a appris à travers les médias dont RFI, les sites en lignes et les réseaux sociaux qu’il aurait détourné 25 millions USD destinés à la fibre optique quand il fut ministre des PTNTIC et doit être politiquement indexé », lit-on du courrier adressé au Procureur Général du Parquet général près la Cour de Cassation par Gérard MASSAMBA, Avocat conseil du professeur Kin-Kiey Mulumba.
APNAC-RDC et la LICOCO se disent n’est pas être intimidé par cet acte posé par le Ministre honoraire des PTNTIC. « Notre campagne s’inscrit dans le cadre du contrôle citoyen de l’action publique. Chaque congolais a le droit de demander des comptes à l’autorité qui a gérée. C’est à lui de rendre compte à la population congolaise », indiquent ces deux Organisations.

Pour rappel, APNAC-RDC et la LICOCO ont lancé depuis le 3 août 2019 une campagne contre la corruption dénommée « ceux qui doivent justifier l’utilisation des fonds alloués aux projets financés par l’Etat congolais ». Un document de campagne a été élaboré dans lequel 13 projets évalués à plus d’un milliards USD. Ensuite, ce document avait été rendu public avec les photos des gestionnaires des projets, constitué essentiellement des anciens Premiers Ministres, Ministres et Conseillers de l’ex-président Joseph Kabila. Le professeur Tryphon Kin-Kiey Mulumba, alors Ministre des Postes, Téléphones-Nouvelles technologie de l’Information et de la Communication (PTNTIC) avait géré 25 millions USD dans le cadre du projet Fibre Optique, dont les résultats ne sont pas probants.
VM

Articles similaires