RDC : Chute spectaculaire du prix du cobalt

PAR Deskeco - 22 jan 2019, Dans Actualités

Le prix du cobalt a chuté ces derniers mois. 95.000 USD la tonne en mars 2018, il se négocie à 35.000 USD la tonne en janvier 2019, rapporte l’ONG Resource Matters.

Cette chute risque d’être davantage prononcée les prochains mois étant donné que la RDC va atteindre une production record du cobalt durant l’exercice 2018.

Selon les chiffres communiqués par la Banque Centrale du Congo dans son bulletin mensuel d’informations statistiques du mois d’octobre 2018, se basant sur les données du ministère des Mines, du Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des Substances Minérales Précieuses et Semi-Précieuses (CEEC)  et des sociétés minières, la production congolaise du cobalt, entre janvier et septembre 2018, est évaluée à 115 116 tonnes. C’est la plus forte production de cobalt de ces 20 dernières années.

Durant toute l’année 2017, la production totale du cobalt en République démocratique du Congo était évaluée à 82 461 tonnes contre 68 822 tonnes en 2016 et 83 529 tonnes en 2015.

En 2018, le pic de production a été enregistré en juillet avec 27 006 tonnes de cobalt. La plus faible production depuis le début de l’année 2018 a été enregistrée en février avec 7 672 tonnes de cobalt.

Pour rappel, le cobalt, le germanium, et la colombo-tantalite sont déclarés substances minérales stratégiques en RDC. Minerais stratégiques veulent également dire qu’ils sont considérés comme leviers importants pour la mobilisation des recettes, mais aussi pour le développement du pays.

Plus de 60% du cobalt provient de la RDC où il est exploité essentiellement par Glencore, China Molybdenum Co et d’autres opérateurs de moindre envergure.

Articles similaires