Gratuité de l’enseignement en RDC : 113 millions USD par an pour assurer le fonctionnement de 51 574 écoles publiques

PAR Deskeco - 23 juil 2019, Dans Actualités

Au-delà de cette décision, la question de fonctionnement des écoles publics demeure. Pour l’année scolaire 2019-2020, il faut allouer 113 millions USD pour le frais de fonctionnement de 51 574 écoles publiques, répertoriées par le Secrétariat Général à l’EPSP.

Pour l’instant, l’Etat congolais finance 30 773 établissements publics pour un coût mensuel de 2,624 millions USD et 31, 489 millions par an. Une école publique reçoit environ 85,2 USD par mois pour assurer son fonctionnement. Un montant jugé insuffisant par certains gestionnaires d’écoles publiques, qui prélèvent 40% des frais de motivation versés à l'école par les parents pour le compte des enseignants.

Pour l’instant, il faut combler le gap de 20 801 établissements publics, dont les besoins sont chiffrés à 81,581 millions USD par an.

Pression de la société civile

La Coalition nationale de l’Education pour Tous (CONEPT) a lancé la semaine dernière une pétition pour la matérialisation de la gratuité de l’enseignement primaire. Cela à la suite du faible financement de l’éducation par l’Etat.

Différents mouvements de syndicat, notamment le Syndicat des Enseignants Catholique (SYNECAT) met la pression sur le Gouvernement pour l’effectivité de la gratuité de l’enseignement en vue de l’amélioration de la qualité de l’éducation en RDC.

Il faut rappeler que le coût global pour assurer la gratuité de l’enseignement est de 2,9 milliards de dollar par an.

VM

Articles similaires