Election du bureau du Sénat: APNAC-RDC invite les sénateurs à ne plus se faire corrompre 

PAR Deskeco - 26 juil 2019, Dans Actualités

A moins de 24 heures de l’élection du bureau définitif du Sénat, le réseau des parlementaires africains contre la corruption, APNAC-RDC invite les sénateurs à s’oublier au profit des attentes de la population. Mais aussi à défendre l’élite intellectuelle et politique de la République Démocratique du Congo, à travers le choix qu’ils auront à opérer face à aux différents candidats en lice, ce samedi 27 juillet 2019.

« L’élection du Bureau définitif du sénat doit corriger toutes les fautes commises lors des précédentes élections, essuyer la honte et réhabiliter la démocratie en République Démocratique du Congo. Il revient donc à ces éminentes personnalités de la chambre haute de voter en âme et conscience au profit de la République et pour le bien des congolais », a martelé l’honorable Jean Pierre Pasi Zapamba, Président d’APNAC, dans un message adressé aux sénateurs.

En adressant ce message, l’APNAC-RDC veut interpeller les sénateurs après les faits de corruption décriés après les arrêts rendus par la cour constitutionnelle sur les contentieux des élections législatives du 30 décembre 2018.

« Après la débâcle de la Haute Cour sur les résultats des contentieux électoraux qui a terni l’image de la justice de la RDC, les sénateurs se retrouvent aujourd’hui devant un défi majeur à relever, celui de démontrer qu’ils constituent la chambre des sages, une référence qui doit refléter l’image réelle du gardien du patrimoine commun », a fait savoir le président d’APNAC-RDC.

Pour rappel, l’élection sénatoriale a été caractérisée par le monnayage des voix auprès des députés provinciaux, qui sont leurs électeurs. Il fallait dépenser entre 15 à 20 milles USD pour se faire élire. Cette interpellation de APNAC-RDC témoigne aussi un engagement de cette association des parlementaires à lutter contre la corruption au sein de l'hémicycle du Palais du peuple.

VM

Articles similaires