Coronavirus en RDC : le gouvernement face à ses responsabilités, la suspension des vols en provenance des pays à risque s'impose

l'équipe Ilunkamba
PAR Deskeco - 17 mar 2020, Dans Entreprises

Le gouvernement tient un Conseil des ministres extraordinaire ce mardi 17 sous la direction du président de la République, Félix Tshisekedi, autour de la question du coronavirus.

La République démocratique du Congo enregistre déjà un quatrième cas confirmé au coronavirus. Il s’agit d’un Congolais venu des USA via la France. Tous les trois autres cas sont des personnes venues de l’Europe, soit deux de la France, une de la Suisse.

Depuis la détection du premier cas au coronavirus, le gouvernement Congolais n’a pas eu le courage des prendre des mesures audacieuses pour arrêter la propagation du covid-19 sur le territoire national. Pourtant, tout indiquait qu’il fallait suspendre les vols en provenance de l’Europe notamment puisque la majorité des cas de contamination au coronavirus en Afrique sont des personnes ayant séjourné dans l’espace européen

Dans le communiqué annonçant la réunion extraordinaire du Conseil des ministres de ce jour, la Presse présidentielle parle des « grandes décisions attendues ». Est-ce que le gouvernement aura enfin décidé, à l’issue de cette réunion, de la suspension momentanée des vols en provenance des pays lourdement contaminés ? C’est une décision qui s’impose au regard de la propagation de cette maladie.

A (RE) lire: Voici les scénarii de la Banque centrale sur l'impact de coronavirus sur l'économie de la RDC

Depuis le lundi 17 mars, le Sénégal a suspendu les lignes aériennes, depuis et vers certains pays, pour endiguer la pandémie de coronavirus : la France, l’Espagne, la Belgique, le Portugal, l’Algérie et la Tunisie. Mesure qui sera appliquée à partir de mercredi (23h59), et pour 30 jours. Le gouvernement sud-africain a pris la décision de suspendre des vols en provenance des pays lourdement affectés par la pandémie. La France, pays ayant plus de 5000 cas confirmés, après avoir fermé les écoles et les universités, vient de soumettre ses citoyens au confinement pendant 15 jours. Tout aussi, les déplacements au sein même de l’espace Schengen sont limités.Les Etats-Unis ont suspendu les vols en  provenance de l’Europe depuis le vendredi de la semaine passée.

Dès lors, l’on ne comprend pas que la RDC qui a un système de santé aussi fragile tergiverse à suspendre des vols en provenance des pays de l’Union européenne avec qui Kinshasa a plus de 10 vols par semaine ou soumettre à des mesures de mise en quarantaine tous les voyageurs en provenance de ces Etats avant leur entrée sur le territoire national.

A ce jour, la RDC se retrouve avec quatre cas confirmés et plus de 600 personnes à suivre dans une mégapole de plus de 12 millions d’habitants.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires