Tapez pour rechercher

Actualités Startups

Startup : Mpakuapps, l’application qui facilite la nomenclature des taxes aux jeunes entrepreneurs

Partager

L’ASBL CREEIJ a lancé mercredi 22 août 2018 au Grand Hôtel de Kinshasa une nouvelle application mobile dénommée Mpakuapps. Selon Pascaline Zamuda, coordonnatrice de cette organisation, cette application a pour objectif d’améliorer  l’accès à l’information fiscale aux jeunes entrepreneurs et permettre à entrepreneuriat des jeunes de devenir un véritable levier du développement socio-économique du pays.

Le financement de cet outil a été assuré par la fondation Konrad Adenauer. L’application  doit faciliter également aux jeunes, la conduite des plaidoyers et le lobbying auprès de décideurs afin de lutter contre les tracasseries et fraudes fiscales dont ils sont régulièrement victimes.

« Dans un contexte où la documentation et son accès pose des sérieux problèmes, ce projet se présente comme une innovation qui pourra tant soit peu alléger les peines des citoyens  congolais œuvrant dans le domaine de l’entrepreneuriat. La tâche n’ayant pas été facile, nous nous sommes butés à des difficultés, notamment celle d’accès aux données nécessaires afin de constituer le contenu de cette application. Nous avons même dû acheter  certaines informations sur les différentes taxes à payer. Il nous a fallu multiplier des efforts, des contacts et des ressources auprès des différents acteurs et organisations habilités afin de réunir la documentation et les données chiffrées fiables », a indiqué la coordonnatrice de CREEIJ.

Grâce à l’appui financier de la fondation Konrad Adenauer, CCREEIJ a, depuis 2014 accompagné un groupe de 50 jeunes entrepreneurs sur les différents modules particulièrement sur l’élaboration d’un projet, l’élaboration d’un plan d’affaire, la conduite d’un plaidoyer et la mobilisation des ressources et sur la capitalisation des médias sociaux.

Mpakuapps, est une application téléchargeable gratuitement sur Play Store. Une fois téléchargée, elle permet aux jeunes entrepreneurs de connaître le montant des différentes taxes à payer dans le domaine de l’économie, du commerce, du tourisme, de l’agriculture, pêche et élevage, des mines et autres.   

A titre indicatif, le montant à payer dans le guichet unique de création d’entreprise indique 9 300 FC pour les personnes physiques et 27 900 FC pour les personnes morales. Et la demande d’exportation des végétaux et produits végétaux est fixé à 94 340 FC pour les légumes et 94 340 pour les textiles, le sucre, les plantes médicinales ou encore pour les boutures.

L’application peut être consultée à tout moment et même hors connexion à l’internet. Sa mise à jour est automatique.

Willy Akonda Lomanga et Andie Nsoki (stagiaire UCC)

 

Laisser un commentaire