Tapez pour rechercher

Actualités

RDC : Seth Kikuni prévoit un budget national de 12 milliards USD pour 2019

Partager

Le candidat à l’élection présidentielle, Seth Kikuni a présenté ce vendredi 07 septembre 2018 son plan de développement pour la relance de l’économie nationale élevé à 12 milliards USD pour l’année 2019. Ce budget annuel, s’il est élu président de la République,  doit servir d’indicateur afin d’élaborer des budgets conséquents pour les quatre années restantes. 

Ce programme  dénommé « Une République Démocratique du Congo du produit et qui grandit en produisant » se focalise sur trois axes à savoir, l’optimisation des rentrées des recettes fiscales, l’investissement dans l’entrepreneuriat des petites et moyennes entreprises et le lancement  du processus de transition numérique. Pour Seth Kikuni, des moyens conséquents seront mis à la disposition des PME pour leur développement. 

«Nous allons investir dans l’entrepreneuriat pour la création d’une classe moyenne nationale. Dans les 12 mois qui suivront notre élection à la tête du pays, nous allons disponibiliser 5 milliards USD, soit 41,6 % du budget national dans l’entrepreneuriat des petites et moyennes entreprises et dans les startups. Et 30 % seront investis dans le secteur agricole. 20 % dans l’énergie, 20% dans le commerce de gros et de détails, 10 % dans la construction et 10 % dans l’industrie manufacturière et recyclage et 10 % dans les autres secteurs», a indiqué le candidat président de la République.

Seth Kikuni envisage également la valorisation de la monnaie nationale.

«Nous allons lancer le processus de dedollarisation du pays à la faveur d’une monnaie nationale forte. Et en douze mois nous allons effectuer les dépenses publiques en monnaie nationale. Et nous allons encourager la perception de toutes les recettes mais aussi les transactions commerciales,  financières, monétaire et autres en Francs Congolais ».

Son programme prévoit aussi la création d’une agence de promotion de financement de l’entrepreneuriat qui sera, selon lui, rattachée à la présidence de la République et une Agence de sélection de projets sur base des critères fiables qui va dépendre directement de la primature.

Willy Akonda lomanga/ Desk Eco

Laisser un commentaire