Tapez pour rechercher

Actualités

RDC: Les commerçants de Beni suspendent le paiement des taxes et impôts

Partager

Les opérateurs économiques de Beni ont décidé de suspendre à dater de ce lundi 23 avril 2018, le paiement des taxes et impôts à cause de la persistance de l’insécurité dans la région. Ils exigent aussi aux autorités qu’ils soient indemnisés des pertes enregistrées lors de l’incendie des trois camions bondés des marchandises vendredi dernier par des présumés ADF dans la région.

Cette décision est issue de la réunion tenue cet avant-midi par la société civile et la Fédération des entreprises du Congo (FEC) Beni à la suite des attaques armées dont les opérateurs économiques font objet notamment sur les routes Beni-Kasindi et Beni-Eringeti.

“Les commerçants décident de suspendre le paiement des taxes et impôts jusqu’à l’indemnisation des biens  matériels volés, incendiés ou pillés par les ADF le 20 avril sur la route Beni-Kasindi. En rapport avec cet incident, la population a réclamé l’interpellation de l’officier FARDC commis au niveau du pont Semuliki qui avait autorisé la poursuite de voyage des passagers qui sont tombés dans l’embuscade”, rapporte Gilbert Kambale, président de la société civile de Beni qui a participé à la réunion de crise.

La société civile s’engage quant à elle, à poursuivre les journées de deuil jusqu’à mercredi 25 avril en solidarité aux victimes des tueries dans la région de Beni. Pendant la période, les activités socio-économiques resteront et le trafic sera suspendu sur routes Beni-Kasindi et Beni-Eringeti, précise le président des forces vives locales.

Cinq personnes ont été tuées par dans une attaque des présumés ADF fin de la semaine dernière et trois véhicules incendiés à Kitchanga, au Nord-est de la ville de Beni.

Yassin Kombi

Laisser un commentaire