Tapez pour rechercher

Actualités Développement durable

Parc des Virunga : Plus de 4 millions USD perdus en quatre mois après suspension du tourisme

Partager

Le parc national des Virunga a enregistré un manque à gagner estimé à 4 millions 400 milles USD en l’espace de quatre mois, depuis la suspension des activités touristiques en mai dernier suite à l’insécurité.

Ces chiffres représentent, d’après les responsables du parc, 80% du bénéfice annuel qui est de 5 millions 500 milles USD généré par les activités touristiques dans le parc des Virunga.

« Nous prévoyons un chiffre d’affaires de 5 500 000 USD. Notre manque à gagner est de 80% de ce chiffre d’affaire. A cela, il faudrait ajouter le manque à gagner des restaurateurs, des transporteurs, des hôteliers, des guides et de toutes ces personnes qui interviennent dans la filière et qui n’avaient que le tourisme comme source des revenus », a déclaré ce jeudi 27 septembre Joël Wengamulayi, chargé de communication du parc des Virunga.

C’était lors d’une séance d’information au centre de presse de Goma, à l’occasion de la journée internationale du tourisme célébrée. Cette année elle est placée sous le thème : « le tourisme et la transformation numérique ».

Le tourisme a été suspendu au parc des Virunga suite à une attaque des hommes armés entre Kibumba et Goma, contre un véhicule de l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) qui transportait deux touristes britanniques. Ces derniers étaient retrouvés 48 heures plus tard.

« Nous sommes en train de travailler avec nos partenaires pour renforcer la sécurité afin de pouvoir rouvrir l’activité du tourisme. Nous avons développé des efforts pour assainir le parcours des touristes, avec l’appui de nos partenaires qui sont l’armée, la police et les services des renseignements  de la RDC », a expliqué M. Wengamulayi.

Patrick Maki

 

Laisser un commentaire