Tapez pour rechercher

Actualités

Le RDC et la Belgique ont des relations multidimensionnelles au delà de la politique (conseiller économique de l’Ambassade de Belgique en RDC)

Partager

Le conseiller économique et commercial de l’ambassade de Belgique en République Démocratique du Congo Jérôme Roux  a affirmé au cours d’une interview accordée à DESKECO.COM que la Belgique et la RDC ont des relations multidimensionnelles sur le plan historique, économique, culturel et environnemental qui ne peuvent s’étendre au delà du climat politique actuel entre les deux Etats. C’était au cours de la semaine belge qui s’est tenue à Kinshasa du du 2 au 6 octobre 2018

Pour Jérôme Roux, l’organisation de la semaine belge peut être mal interprétée en cette période où les relations entre la RDC et la Belgique sont plus au moins déprimées, selon ses propres termes. D’après lui, au-delà de la politique, les deux pays ont des liens très profonds dans plusieurs domaines qui ne peuvent s’éteindre facilement. 

Je penses que cela semble un peu provocateur d’organiser une semaine belge pendant que les relations entre la RDC et la Belgique ont connu des moments meilleurs que maintenant. Mais l’idée est de montrer qu’en dehors de toute politique, il y a des relations profondes entre ces deux pays. Et ces relations sont multidimensionnelles. Elles sont économiques, dans différents secteurs, aussi culturelles, environnementales et historiques. Pendant la conférence, nous avons eu un module qui s’appelle “ les plaies non cicatrisés”. On regarde nos relations entre la Belgique et le Congo dans toutes ses dimensions. Nous avons également un partage sur l’éducation principalement sur les échanges interuniversitaires, avec les école belges francophones et néerlandophones” a t’-il indiqué.  

Pour le conseiller économique et commercial de l’ambassade belge en RDC, l’organisation de la semaine belge à Kinshasa était également un moment de faire le point sur les différents types de relations qui existent entre les entrepreneurs de deux pays sur le plan concret en dehors de l’actualité politique. 

Nous avons des témoignages des sociétés belges qui sont en partenariat avec des sociétés congolaises par exemple dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité. Nous avons une société belge qui fournit ses services à une entreprise congolaise dans le convoyage des fonds ou dans la mise en place des banques mobile. Ces services sont souvent liés au savoir faire  et à l’équipement qui se trouvent en Belgique. Le domaine des assurance est pleine expension en RDC et cela nécessite une expertise adéquate. Ca pose un grand défis. Par exemple pour avoir des actuaires c’est à dire ceux qui participent aux calculs les primes d’assurance. Cela nécessite des logiciels adéquats. il existe un partenariat concret entre les entrepreneurs belges et congolais dans le domaine de la construction, la logistique, les architectes, le transport fluvial, les bureau d’étude, le transport ferroviaire très et les exemple sont multiples ”.

La première édition de la Semaine Belge de Kinshasa s’est tenue à Kinshasa du 2 au septembre 2018. Organisée par la Chambre de Commerce Belgo-Congolaise et Luxembourgeoise (CCBCL) et l’espace Texaf Bilembo cette rencontre a accueilli une vingtaine d’entreprises qui ont exposé leurs produits et services. Cette première édition avait pour thème “ Savoir-faire-créativité: Un ADN Belgo-congolais”.

Willy Akonda Lomanga /  desk Eco

Laisser un commentaire