Tapez pour rechercher

Actualités Entreprises

La banque panafricaine UBA a réalisé 127 millions de bénéfice au premier trimestre 2018

Partager

L’Institution financière Panafricaine, United Bank for Africa (UBA) a réalisé 127 millions USD de bénéfices au premier trimestre 2018, soit une croissance de 3,4% par rapport aux 123 millions USD réalisés au cours de la même période en 2017. UBA a publié ses résultats financiers audités qui affichent une croissance des principaux indicateurs de performance et une contribution significative de ses filiales africaines.

Le rapport indique qu’en dépit d’un environnement à faible rendement sur deux marchés clés, en l’occurrence  le Nigeria et le Ghana, UBA a enregistré une croissance à deux chiffres de ses revenus bruts. Il s’agit d’une hausse de 16% en glissement annuel, soit 749 millions USD, par rapport aux 646 millions USD enregistrés au cours de la même période en 2017.

D’après le rapport déposé mercredi 26 septembre dernier  à la Bourse du Nigeria, la banque affirme avoir enregistré une forte croissance de son résultat d’exploitation qui s’évalue à 489 millions USD contre 470 millions USD au premier semestre 2017, soit une hausse de 4,1%. Malgré la pression sur les coûts induite par l’inflation au cours de la période concernée, UBA a brillamment terminé le premier semestre avec un bénéfice avant impôts de 169 millions USD.

Le bénéfice après impôts a également progressé pour s’évaluer à 127 millions USD, soit une croissance de 3,4% par rapport aux  123 millions USD réalisés au premier semestre 2017.

Le résultat du premier semestre se traduit en un retour sur fonds propres moyens avant et après impôts de 23% et 17% respectivement.

Par ailleurs, le document indique aussi que les filiales du Groupe UBA continuent de prendre de l’importance, contribuant à hauteur de 40% au bénéfice du Groupe. La Banque renforce son objectif d’atteindre 50% de bénéfices de la part des filiales du groupe.

Au cours des six premiers mois de l’année, le total des actifs de la Banque a progressé de 4,9% pour atteindre 12,4 Milliards USD et les dépôts de la clientèle ont progressé de 6,1% pour atteindre 8,4 Milliards USD, contre 7,9 Milliards USD en décembre 2017.

Au début de l’année, UBA a lancé LEO, un service de chat électronique utilisant l’intelligence artificielle pour aider les clients à exécuter les transactions sur Facebook Messenger, la première du genre en Afrique. La Banque a reproduit le succès de LEO sur WhatsApp le 1er septembre dernier, créant ainsi plus de confort à sa clientèle jeune et croissante en Afrique.

En plus de ces résultats positifs, United Bank for Africa a procédé à  la nomination de quatre nouveaux membres au sein de son conseil d’administration. Il s’agit de : Erelu Angela Adebayo, Mme Angela Aneke, Alhaji Abdulqadir Jeli Bello et Isaac Olukayode Fasola. A cette occasion, Tony O. Elumelu, Président du Groupe UBA, a déclaré qu’il était heureux d’accueillir les quatre nominés au sein du conseil d’administration.

Willy Akonda Lomanga/ Desk Eco

 

Laisser un commentaire